share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'agriculture française en proie à l'écologisme : Moissons interdites

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'agriculture française en proie à l'écologisme : Moissons interdites

L'agriculture française en proie à l'écologisme : Moissons interdites

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'agriculture française en proie à l'écologisme : Moissons interdites"

Présentation de L'agriculture française en proie à l'écologisme

Quels souffles irrésistibles ont pu répandre sur l'Agriculture française moderne des traînées de suspicion assez larges pour la recouvrir tout entière ? Sous quelles influences lui a-t-on porté des coups que ses réussites l'avaient mal préparée à recevoir et qu'elle ne s'entend pas à rendre ? Trop, c'est trop. Les anathèmes des écologistes ont fait mouche. Pourtant, leurs thèses couramment admises et désormais politiquement correctes. telles l'incompatibilité de l'agriculture conventionnelle avec le développement durable, ou les méfaits du productivisme. sont largement excessives et méritent d'être réfuté. Les remèdes proposés, inspirés par la routine, acceptés sans piper ne peuvent manquer de fourvoyer une foule de consommateurs. Au risque de déplaire. l'auteur prend la défense de l'agriculture, scientifique et compétitive, fille de l'agronomie moderne, assurée de présenter, comme elle l'a fait depuis cinquante ans, des garanties scientifiquement établies. Cette position est parfaitement compatible avec l'amour de la Nature, et avec son respect, ataviques chez les gens de la Terre, ceux qui, cependant, inquiètent. Le lecteur de juger paralysante la politique de précaution absolue et leurs motifs de pleurer leur enthousiasmes rebutés. Délibérément privés, par ailleurs d'objectifs de croissance blâmer de vouloir, et volontairement empêcher en somme, de pouvoir faire mieux, ces terriens trouvent amère la frustration des moissons interdites.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 242  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.6cmx21.4cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
  • Collection : Biologie, Ecologie, Agronomie
  • ISBN :  2747579867
  • EAN13 :  9782747579865
  • Classe Dewey :  630
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'agriculture française en proie à l'écologisme

Quels souffles irrésistibles ont pu répandre sur l'Agriculture française moderne des traînées de suspicion assez larges pour la recouvrir tout entière ? Sous quelles influences lui a-t-on porté des coups que ses réussites l'avaient mal préparée à recevoir et qu'elle ne s'entend pas à rendre ? Trop, c'est trop. Les anathèmes des écologistes ont fait mouche. Pourtant, leurs thèses couramment admises et désormais politiquement correctes. telles l'incompatibilité de l'agriculture conventionnelle avec le développement durable, ou les méfaits du productivisme. sont largement excessives et méritent d'être réfuté. Les remèdes proposés, inspirés par la routine, acceptés sans piper ne peuvent manquer de fourvoyer une foule de consommateurs. Au risque de déplaire. l'auteur prend la défense de l'agriculture, scientifique et compétitive, fille de l'agronomie moderne, assurée de présenter, comme elle l'a fait depuis cinquante ans, des garanties scientifiquement établies. Cette position est parfaitement compatible avec l'amour de la Nature, et avec son respect, ataviques chez les gens de la Terre, ceux qui, cependant, inquiètent. Le lecteur de juger paralysante la politique de précaution absolue et leurs motifs de pleurer leur enthousiasmes rebutés. Délibérément privés, par ailleurs d'objectifs de croissance blâmer de vouloir, et volontairement empêcher en somme, de pouvoir faire mieux, ces terriens trouvent amère la frustration des moissons interdites.