share_book
Envoyer cet article par e-mail

Cri de la carotte (Le) : Aventures gauloises d'une végétarienne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Cri de la carotte (Le) : Aventures gauloises d'une végétarienne

Cri de la carotte (Le) : Aventures gauloises d'une végétarienne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Cri de la carotte (Le) : Aventures gauloises d'une végétarienne"

Présentation de Cri de la carotte Le

[...] Je suis devenue végétarienne parce que j'ai compris ce qui se cachait de l'autre côté de mon assiette. Pour le veau, comme pour tout autre animal devenu viande. Je n'avais alors aucune idée des conséquences, ni de la longue évolution qui m'attendait, ni de brusquement devenir, simplement parce que je changeais mon alimentation, une sorte d'objecteur de conscience. [...] Les mouvements pour le végétarisme, pour le véganisme et pour les droits des animaux ne cessent de préoccuper les consciences collectives et s'invitent de plus en plus souvent dans les médias. Sandrine Delorme, à travers un récit de vie, drôle, nourri par de nombreuses réflexions, répond avec brio à une foultitude de questions : qui sont les « VG » ? Pourquoi et comment devient-on végétarien, végétalien, végane, militant de la cause animale ? Quels liens avec le bio, l'écologie, la décroissance ? Pourquoi s'occuper d'animaux plutôt que des humains ? Et quid des végétaux ? Enfin, les animaux ne se mangent-ils pas entre eux ?... « Le cri de la carotte » propose de s'orienter vers une réflexion commune pour la cause animale ; en effet, depuis quand un comportement ancré dans nos habitudes lui confère-t-il une légitimité ? Aux omnivores, aux apprentis végétariens ou aux activistes des droits des animaux, cet ouvrage suggère de nombreuses pistes et aide chacun d'entre nous à élargir le champ de son humanité. Préface de Jacques Boutault, maire du 2e arrondissement de Paris, où les cantines scolaires servent depuis janvier 2009 un repas végétarien hebdomadaire. Sandrine Delorme, outre son combat pour les animaux, est orthophoniste dans deux centres médico-psychologiques pour enfants du XVIIème arrondissement parisien. Elle est également l'auteure de deux recueils de nouvelles pour adultes, « N'aie jamais d'enfant » et « L'Entière Vérité », parus en mai 2010. (www.afleurdeplume.com)

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 218  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.8cmx20.8cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Les Points Sur Les I Paru le
  • ISBN :  2359300342
  • EAN13 :  9782359300345
  • Classe Dewey :  170
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Cri de la carotte Le

[...] Je suis devenue végétarienne parce que j'ai compris ce qui se cachait de l'autre côté de mon assiette. Pour le veau, comme pour tout autre animal devenu viande. Je n'avais alors aucune idée des conséquences, ni de la longue évolution qui m'attendait, ni de brusquement devenir, simplement parce que je changeais mon alimentation, une sorte d'objecteur de conscience. [...] Les mouvements pour le végétarisme, pour le véganisme et pour les droits des animaux ne cessent de préoccuper les consciences collectives et s'invitent de plus en plus souvent dans les médias. Sandrine Delorme, à travers un récit de vie, drôle, nourri par de nombreuses réflexions, répond avec brio à une foultitude de questions : qui sont les « VG » ? Pourquoi et comment devient-on végétarien, végétalien, végane, militant de la cause animale ? Quels liens avec le bio, l'écologie, la décroissance ? Pourquoi s'occuper d'animaux plutôt que des humains ? Et quid des végétaux ? Enfin, les animaux ne se mangent-ils pas entre eux ?... « Le cri de la carotte » propose de s'orienter vers une réflexion commune pour la cause animale ; en effet, depuis quand un comportement ancré dans nos habitudes lui confère-t-il une légitimité ? Aux omnivores, aux apprentis végétariens ou aux activistes des droits des animaux, cet ouvrage suggère de nombreuses pistes et aide chacun d'entre nous à élargir le champ de son humanité. Préface de Jacques Boutault, maire du 2e arrondissement de Paris, où les cantines scolaires servent depuis janvier 2009 un repas végétarien hebdomadaire. Sandrine Delorme, outre son combat pour les animaux, est orthophoniste dans deux centres médico-psychologiques pour enfants du XVIIème arrondissement parisien. Elle est également l'auteure de deux recueils de nouvelles pour adultes, « N'aie jamais d'enfant » et « L'Entière Vérité », parus en mai 2010. (www.afleurdeplume.com)