share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sans contrefaçon

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sans contrefaçon

Sans contrefaçon

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sans contrefaçon"

Présentation de Sans contrefaçon

PASCAL NÈGRESANS CONTREFAÇONPour les uns, je suis celui qui remettait le prix au vainqueur de « Star Academy ». Pour d’autres, celui qui donne le point de vue de l’« industrie du disque » à la radio ou à la télévision. Parfois, je suis aussi l’empêcheur de pirater en rond. Et pour beaucoup, ma fonction de président d’Universal Music France évoque pouvoir, argent, paillettes.Mais je suis avant tout producteur. Produire de la musique signifie verser des avances aux artistes afin de leur permettre d’écrire et de composer, choisir les musiciens qui les accompagnent, organiser les séances d’enregistrement, puis proposer leurs œuvres au public. Mais produire, c’est surtout créer le climat dans lequel l’artiste peut s’exprimer : la confiance.Après des centaines d’interviews et de débats trop brefs, j’ai voulu plus longuement retracer mon parcours, expliquer mon métier, répondre aux questions que tout le monde se pose sur le téléchargement illégal, les relations avec les artistes, la téléréalité, les caprices de stars, le buzz sur internet, la vraie économie d’un album, l’avenir des maisons de disques... Et réaffirmer mon amour de la musique et de tous ceux qui, comme moi, contribuent à ce que vous puissiez l’écouter.Je ne veux rien éluder, parler simplement et ouvertement. Sans contrefaçon.P.N.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 308  pages
  • Dimensions :  3.0cmx15.2cmx23.0cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Documents
  • ISBN :  2213644217
  • EAN13 :  9782213644219
  • Classe Dewey :  780
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Sans contrefaçon

PASCAL NÈGRESANS CONTREFAÇONPour les uns, je suis celui qui remettait le prix au vainqueur de « Star Academy ». Pour d’autres, celui qui donne le point de vue de l’« industrie du disque » à la radio ou à la télévision. Parfois, je suis aussi l’empêcheur de pirater en rond. Et pour beaucoup, ma fonction de président d’Universal Music France évoque pouvoir, argent, paillettes.Mais je suis avant tout producteur. Produire de la musique signifie verser des avances aux artistes afin de leur permettre d’écrire et de composer, choisir les musiciens qui les accompagnent, organiser les séances d’enregistrement, puis proposer leurs œuvres au public. Mais produire, c’est surtout créer le climat dans lequel l’artiste peut s’exprimer : la confiance.Après des centaines d’interviews et de débats trop brefs, j’ai voulu plus longuement retracer mon parcours, expliquer mon métier, répondre aux questions que tout le monde se pose sur le téléchargement illégal, les relations avec les artistes, la téléréalité, les caprices de stars, le buzz sur internet, la vraie économie d’un album, l’avenir des maisons de disques... Et réaffirmer mon amour de la musique et de tous ceux qui, comme moi, contribuent à ce que vous puissiez l’écouter.Je ne veux rien éluder, parler simplement et ouvertement. Sans contrefaçon.P.N.