share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'homme biotech : humain ou posthumain ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'homme biotech : humain ou posthumain ?

L'homme biotech : humain ou posthumain ?

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'homme biotech : humain ou posthumain ?"

Présentation de L'homme biotech

Les récentes percées en biotechnologie ont soulevé plusieurs questions en éthique : transgénèse des animaux et des plantes, thérapie génique, clonage, création de cellules souches, création des chimères humain-animal, etc. On peut imaginer que, dans un avenir rapproché, on tente des modifications plus ambitieuses. Un homme doté de l'odorat du chien, d'une protection contre les radiations semblable à celle des bactéries, de la capacité d'hiberner comme l'ours. En supposant que les obstacles techniques soient un jour surmontés, l'homme disposerait alors de la maîtrise de son évolution et n'aurait de limite à son imagination que les garde-fous législatifs qu'il pourrait lui opposer. Il pourrait manipuler un embryon humain pour faire naître quelqu'un de beaucoup plus puissant. Ainsi, le futur sera-t-il peuplé de super-humains génétiquement modifiés ? L'Homme biotech est-il l'avenir de l'homme ? Il soulève dans l'esprit de certaines personnes un dilemme humain ou posthumain ? Pour d'autres, l'enjeu éthique se formule ainsi : peut-on transformer cet humain (ouverture post-humaniste) tout en sauvegardant la dignité humaine ? C'est pour susciter la réflexion sur la problématique éthique internationale " L'Homme biotech : humain ou posthumain ? " qu'un colloque interdisciplinaire et interuniversitaire s'est tenu lors du 73e congrès annuel de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS), à l'Université du Québec à Chicoutimi en 2005. Le recueil reprend les textes rédigés à la suite des exposés et échanges par les conférenciers.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 127  pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.8cmx21.4cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Rue De L'université Paru le
  • Collection : HORS-COLLECTION
  • ISBN :  2763783481
  • EAN13 :  9782763783482
  • Classe Dewey :  174.957
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Pierre Béland

Les nanotechnologies : Développement, enjeux sociaux et défis éthiques

Des produits utilisant des nanoparticules existent déjà sur le marché et plusieurs d'entre nous les utilisent. Alors que certains producteurs se vantent que leurs produits sont " nano " même s'ils n'ont parfois rien de tel, d'autres en produisent sans mentionner le terme. Nous nous [....]...

Voir tous les livres de Jean-Pierre Béland

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'homme biotech

Les récentes percées en biotechnologie ont soulevé plusieurs questions en éthique : transgénèse des animaux et des plantes, thérapie génique, clonage, création de cellules souches, création des chimères humain-animal, etc. On peut imaginer que, dans un avenir rapproché, on tente des modifications plus ambitieuses. Un homme doté de l'odorat du chien, d'une protection contre les radiations semblable à celle des bactéries, de la capacité d'hiberner comme l'ours. En supposant que les obstacles techniques soient un jour surmontés, l'homme disposerait alors de la maîtrise de son évolution et n'aurait de limite à son imagination que les garde-fous législatifs qu'il pourrait lui opposer. Il pourrait manipuler un embryon humain pour faire naître quelqu'un de beaucoup plus puissant. Ainsi, le futur sera-t-il peuplé de super-humains génétiquement modifiés ? L'Homme biotech est-il l'avenir de l'homme ? Il soulève dans l'esprit de certaines personnes un dilemme humain ou posthumain ? Pour d'autres, l'enjeu éthique se formule ainsi : peut-on transformer cet humain (ouverture post-humaniste) tout en sauvegardant la dignité humaine ? C'est pour susciter la réflexion sur la problématique éthique internationale " L'Homme biotech : humain ou posthumain ? " qu'un colloque interdisciplinaire et interuniversitaire s'est tenu lors du 73e congrès annuel de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS), à l'Université du Québec à Chicoutimi en 2005. Le recueil reprend les textes rédigés à la suite des exposés et échanges par les conférenciers.