share_book
Envoyer cet article par e-mail

Relations d'incertitude

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Relations d'incertitude

Relations d'incertitude

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Relations d'incertitude"

Présentation de Relations d'incertitude

Hélène est une journaliste scientifique débutante. Edgard, à soixante-cinq ans, un physicien connu. Ils se proposent d'écrire ensemble un ouvrage de vulgarisation. Rapidement, l'entreprise se transforme en un rituel immuable et inattendu, fait de tête-à-tête à jour et heure fixes. Ils partent d'une question innocente : quel est le lien entre l'élaboration d'une pensée scientifique et le parcours humain de son auteur ? Hélène veut lire les événements à la lumière des théories du professeur qui a consacré toutes ses recherches au vide quantique et à l'origine de l'univers. Un premier épisode éveille la curiosité de la jeune femme. Edgard a une réputation sulfureuse : il a failli être renvoyé de l'université au début de sa carrière. Questionné, il admet avoir mené une vie parallèle comme transporteur de pierres précieuses pour des diamantaires anversois. Jusqu'à son arrestation dramatique dans un aéroport indien. Enfermé comme un bandit dans des geôles médiévales, sans aucun recours judiciaire, il est menacé d'y finir ses jours - un vrai Midnight Express. Cependant, à force d'astuces et de réflexion, il parviendra à s'en échapper de manière rocambolesque. L'épisode, traumatisant, l'incitera à intensifier ses recherches sur le vide et à exploiter pleinement l'hypothèse du bootstrap, une façon de concevoir l'origine de l'univers à partir de vide quantique, sans recours au big bang. Cette première confidence les entraîne dans une spirale historique car elle amène l'homme mûr à explorer des épisodes d'un passé qu'il voulait oublier. Pendant la guerre, Edgard a été enfant caché dans une famille bruxelloise. Ses parents, juifs de l'Est émigrés en Belgique au début du siècle, se sont connus dans les premiers kibboutz, puis sont devenus communistes militants, ont combattu dans la guerre d'Espagne et ont joué des rôles multiples dans la résistance et l'Orchestre Rouge. Le père, arrêté, fut déporté et exécuté à Mauthausen. La mère, toujours animée d'une foi vibrante dans l'idéal communiste, imagina, quelques années après la guerre, d'aller vivre en Pologne. Ce sont les années de plomb staliniennes. La réalité est insupportable. Mais plus moyen de sortir. Décidés à s'enfuir, la mère et le fils devront leur survie à leur extraordinaire capacité d'adaptation et d'imagination, au terme d'un long voyage clandestin. Pour Hélène, la journaliste qui dévide le fil rouge de ces récits imbriqués, c'est une initiation inattendue à des réalités historiques qu'elle préférait ignorer, à quelques notions pointues de cosmologie et, doucement, à une rencontre amoureuse. Histoire et considérations scientifiques forment la toile de fond d'un suspense psychologique, où la vérité d'un personnage se précise et s'échappe tout à la fois au cours des conversations. Toute ressemblance avec les deux conteurs n'est pas exactement une coïncidence. Mais, de leur talent et de leur maîtrise conjugués, naît un couple de fiction éblouissant, une leçon d'humanité, d'humour et de philosophie, souriante et époustouflante. L'originalité de cette écriture à quatre mains tient aussi à une aventure humaine singulière : un homme de science s'est fait romancier, et la romancière, en quête d'une pensée scientifique, s'est mise au service d'une entreprise maïeutique exemplaire. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 504  pages
  • Dimensions :  3.4cmx12.4cmx19.2cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Editions Labor Paru le
  • Collection : Espace Nord
  • ISBN :  280402203X
  • EAN13 :  9782804022037
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Elisa Brune

Petite révision du ciel

" C'était un mouvement naturel et presque indépendant de moi, comme de chercher la surface quand on est plongé dans l'eau. J'ai émergé à l'air libre de la rue, et ce building m'est apparu comme un aquarium où nous vivions en apnée à longueur de journée. J'avais bien fait de donner ma ...

Prix : 59 DH
Un homme est une rose

A la recherche d'un éditeur, Marianne, sociologue, maile son dernier article à Michel, éminent prof de fac et écrivain. De message en message, elle se laisse entraîner dans un périlleux marivaudage. Le jour où il se hasarde à des avances licencieuses, elle refuse un premier rendez-vous. Il ...

Prix : 40 DH

Relations d'incertitude

Hélène est une journaliste scientifique débutante. Edgard, à soixante-cinq ans, un physicien connu. Ils se proposent d'écrire ensemble un ouvrage de vulgarisation. Rapidement, l'entreprise se transforme en un rituel immuable et inattendu, fait de tête-à-tête à jour et heure fixes. Ils parte...

Prix : 40 DH
Le secret des femmes. Voyage au coeur du plaisir et de la jouissance

Comment fonctionne la mystérieuse jouissance des femmes ? Que ressentent-elles ? Comment découvrent-elles le plaisir? Comment apprennent-elles à l'épanouir? Qu'ont apporté les recherches scientifiques ? Le septième ciel est ouvert à tous, encore faut-il trouver le chemin qui y conduit. A [...

Voir tous les livres de Elisa Brune

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Relations d'incertitude

Hélène est une journaliste scientifique débutante. Edgard, à soixante-cinq ans, un physicien connu. Ils se proposent d'écrire ensemble un ouvrage de vulgarisation. Rapidement, l'entreprise se transforme en un rituel immuable et inattendu, fait de tête-à-tête à jour et heure fixes. Ils partent d'une question innocente : quel est le lien entre l'élaboration d'une pensée scientifique et le parcours humain de son auteur ? Hélène veut lire les événements à la lumière des théories du professeur qui a consacré toutes ses recherches au vide quantique et à l'origine de l'univers. Un premier épisode éveille la curiosité de la jeune femme. Edgard a une réputation sulfureuse : il a failli être renvoyé de l'université au début de sa carrière. Questionné, il admet avoir mené une vie parallèle comme transporteur de pierres précieuses pour des diamantaires anversois. Jusqu'à son arrestation dramatique dans un aéroport indien. Enfermé comme un bandit dans des geôles médiévales, sans aucun recours judiciaire, il est menacé d'y finir ses jours - un vrai Midnight Express. Cependant, à force d'astuces et de réflexion, il parviendra à s'en échapper de manière rocambolesque. L'épisode, traumatisant, l'incitera à intensifier ses recherches sur le vide et à exploiter pleinement l'hypothèse du bootstrap, une façon de concevoir l'origine de l'univers à partir de vide quantique, sans recours au big bang. Cette première confidence les entraîne dans une spirale historique car elle amène l'homme mûr à explorer des épisodes d'un passé qu'il voulait oublier. Pendant la guerre, Edgard a été enfant caché dans une famille bruxelloise. Ses parents, juifs de l'Est émigrés en Belgique au début du siècle, se sont connus dans les premiers kibboutz, puis sont devenus communistes militants, ont combattu dans la guerre d'Espagne et ont joué des rôles multiples dans la résistance et l'Orchestre Rouge. Le père, arrêté, fut déporté et exécuté à Mauthausen. La mère, toujours animée d'une foi vibrante dans l'idéal communiste, imagina, quelques années après la guerre, d'aller vivre en Pologne. Ce sont les années de plomb staliniennes. La réalité est insupportable. Mais plus moyen de sortir. Décidés à s'enfuir, la mère et le fils devront leur survie à leur extraordinaire capacité d'adaptation et d'imagination, au terme d'un long voyage clandestin. Pour Hélène, la journaliste qui dévide le fil rouge de ces récits imbriqués, c'est une initiation inattendue à des réalités historiques qu'elle préférait ignorer, à quelques notions pointues de cosmologie et, doucement, à une rencontre amoureuse. Histoire et considérations scientifiques forment la toile de fond d'un suspense psychologique, où la vérité d'un personnage se précise et s'échappe tout à la fois au cours des conversations. Toute ressemblance avec les deux conteurs n'est pas exactement une coïncidence. Mais, de leur talent et de leur maîtrise conjugués, naît un couple de fiction éblouissant, une leçon d'humanité, d'humour et de philosophie, souriante et époustouflante. L'originalité de cette écriture à quatre mains tient aussi à une aventure humaine singulière : un homme de science s'est fait romancier, et la romancière, en quête d'une pensée scientifique, s'est mise au service d'une entreprise maïeutique exemplaire. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.