share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'âme réécrite : Etude sur la personnalité multiple et les sciences de la mémoire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'âme réécrite : Etude sur la personnalité multiple et les sciences de la mémoire

L'âme réécrite : Etude sur la personnalité multiple et les sciences de la mémoire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'âme réécrite : Etude sur la personnalité multiple et les sciences de la mémoire"

Présentation de L'âme réécrite

Peut-on " réécrire l'âme ", la façonner, créer de nouveaux troubles psychologiques ? Depuis le XIXe siècle, la mémoire est l'instrument de cette réécriture. Nous " nous " pensons désormais largement à travers cette question de la mémoire. Mais elle est venue en percuter une autre : celle des traumas et, en particulier, des violences sexuelles faites aux enfants. Le mélange pourrait bien être explosif. Ignorée jusque dans les années 1970, la question des violences sexuelles faites aux enfants a envahi notre quotidien. On a vu apparaître des experts, attestant la véracité des propos des enfants. " L'enfant ne ment pas " est devenu un slogan politique. Après la bio-politique de Michel Foucault, Ian Hacking propose de s'intéresser à la mémoro-politique. Ce n'est pas seulement la mémoire collective mais aussi la mémoire individuelle qui est devenue une question politique. Ian Hacking interroge les troubles psychologiques qui se répandent de manière privilégiée à certaines époques (en particulier le trouble de la personnalité multiple) puis disparaissent.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 451  pages
  • Dimensions :  3.4cmx14.0cmx19.8cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Empêcheurs De Penser En Rond Paru le
  • Collection : DIVERS
  • ISBN :  284671147X
  • EAN13 :  9782846711470
  • Classe Dewey :  616
  • Langue : Français

D'autres livres de Ian Hacking

Entre science et réalité

Ce livre apporte des éclaircissements sur les plus vieilles querelles de la philosophie sur la nature de la connaissance scientifique et ses rapports au monde dans lequel nous vivons. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre. ...

Les Fous voyageurs

La France de la fin du XIXe siècle est obsédée par la question du vagabondage, par les sans-papiers qui errent d'une ville à l'autre en France et dans toute l'Europe. Les vagabonds ne vont pas échapper à la médicalisation par la psychiatrie. C'est ce processus qu'étudie Ian Hacking à [.....

L'Emergence de la Probabilité

L'évêque anglican Joseph Butler proclama, au XVIIIe siècle, que « la probabilité est le guide même de la vie ». Aujourd'hui, probabilités et statistiques ont envahi quasiment tous les domaines de nos vies privées et publiques. Les politiques gardent les yeux rivés sur les sondages, les org...

Voir tous les livres de Ian Hacking

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'âme réécrite

Peut-on " réécrire l'âme ", la façonner, créer de nouveaux troubles psychologiques ? Depuis le XIXe siècle, la mémoire est l'instrument de cette réécriture. Nous " nous " pensons désormais largement à travers cette question de la mémoire. Mais elle est venue en percuter une autre : celle des traumas et, en particulier, des violences sexuelles faites aux enfants. Le mélange pourrait bien être explosif. Ignorée jusque dans les années 1970, la question des violences sexuelles faites aux enfants a envahi notre quotidien. On a vu apparaître des experts, attestant la véracité des propos des enfants. " L'enfant ne ment pas " est devenu un slogan politique. Après la bio-politique de Michel Foucault, Ian Hacking propose de s'intéresser à la mémoro-politique. Ce n'est pas seulement la mémoire collective mais aussi la mémoire individuelle qui est devenue une question politique. Ian Hacking interroge les troubles psychologiques qui se répandent de manière privilégiée à certaines époques (en particulier le trouble de la personnalité multiple) puis disparaissent.