share_book
Envoyer cet article par e-mail

Se libérer de la matière ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Se libérer de la matière ?

Se libérer de la matière ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Se libérer de la matière ?"

Présentation de Se libérer de la matière ?

Les slogans sur "l'âge de l'information" et la "société de la connaissance" laissent croire que la matière ne compte plus. Que le progrès des techniques, avec la miniaturisation et les nanotechnologies, nous dégagerait des entraves de la matière et nous acheminerait vers une civilisation de plus en plus spirituelle. Mais le dualisme métaphysique est un vieux vêtement qui ne sied pas aux nouvelles technologies. Il masque l'émergence d'un nouveau rapport au monde matériel. Si on se libère de la matière, c'est seulement pour passer contrat avec des matériaux. En s'individualisant sous forme de matériaux, la matière n'est plus une contrainte extérieure dont on doit s'accommoder mais un partenaire de nos aventures technologiques.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 90  pages
  • Dimensions :  0.8cmx12.0cmx18.2cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Editions Quae Paru le
  • Collection : Sciences en questions
  • ISBN :  2738011853
  • EAN13 :  9782738011855
  • Classe Dewey :  620.001
  • Langue : Français

D'autres livres de Bernadette Bensaude-Vincent

Des savants faces à l'occulte, 1870-1940

Tables tournantes et parlantes, somnambules et médiums, fantômes et ectoplasmes ont captivé l'attention d'une fraction non négligeable de la communauté scientifique française au tournant du XXe siècle. Ces phénomènes bizarres pouvaient-ils s'expliquer par la physique, par la biologie, ou bi...

Prix : 291 DH
Les vertiges de la technoscience : Façonner le monde atome par atome

" Façonner le monde atome par atome " : tel est l'objectif incroyablement ambitieux affiché par les promoteurs américains de la " National Nanoinitiative ", lancée en 1999. Un projet global de " convergence des sciences ", visant à " initier une nouvelle Renaissance, incorporant une [....]...

Bionano-éthique : Perspectives critiques sur les bionanotechnologies

Depuis l'an 2000, les nanotechnologies et, plus précisément, leur convergence avec d'autres technologies de pointe suscitent une effervescence de la part des milieux de la recherche comme du grand public et des ministères. Partout, l'on entend parler de nanotubes, de laboratoires sur puces, de...

Rousseau et les sciences

L'imagerie conventionnelle est loin d'associer le nom de Rousseau à la connaissance scientifique. Ne fait-on pas communément de son premier Discours une dénonciation des méfaits des sciences ? Ne voit-on pas dans son œuvre l'exaltation d'une nature préromantique, opposée à celle des physicie...

Voir tous les livres de Bernadette Bensaude-Vincent

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Se libérer de la matière ?

Les slogans sur "l'âge de l'information" et la "société de la connaissance" laissent croire que la matière ne compte plus. Que le progrès des techniques, avec la miniaturisation et les nanotechnologies, nous dégagerait des entraves de la matière et nous acheminerait vers une civilisation de plus en plus spirituelle. Mais le dualisme métaphysique est un vieux vêtement qui ne sied pas aux nouvelles technologies. Il masque l'émergence d'un nouveau rapport au monde matériel. Si on se libère de la matière, c'est seulement pour passer contrat avec des matériaux. En s'individualisant sous forme de matériaux, la matière n'est plus une contrainte extérieure dont on doit s'accommoder mais un partenaire de nos aventures technologiques.