share_book
Envoyer cet article par e-mail

Economie de crise

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Economie de crise

Economie de crise

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Economie de crise"

Présentation de Economie de crise

        Une introduction à la finance du futurNouriel Roubini a acquis sa stature d’économiste visionnaire en étant en 2006, devant le FMI, le seul économiste à annoncer l’explosion de la crise qui, depuis deux ans, frappe le monde développé comme les pays émergents. Dans Economie de crise. Une introduction à la finance du futur, Roubini va à contre-courant de la vulgate économique et montre que les phénomènes de crise sont des éléments constitutifs du capitalisme. Après avoir évoqué la formation puis l’éclatement des bulles spéculatives qui ont émaillé l’histoire, l’auteur se livre à une analyse serrée de la crise actuelle. Parce qu’elle trouve ses origines au cœur du système économique et financier mondial, elle est profondément différente des crises de la dette et des crises de change qui scandèrent les dernières décennies du XXème siècle : contrairement à celles-ci, elle n’est pas née dans le monde en développement mais s’est étendue à lui. La rapidité avec laquelle elle s’est propagée a révélé l’état de putréfaction du capitalisme mondial et mis en évidence l’urgence de sa réforme. Nouriel Roubini souligne les effets secondaires des mesures de sauvetage déployées par les pouvoirs publics : en accroissant les déséquilibres internationaux et en exacerbant la volatilité des marchés d’actifs, leur médecine nourrit les crises futures davantage qu’elle ne les prévient. L’auteur met en évidence les conditions d’une réforme du système financier mondial qui, si elle ne réduira pas à zéro la probabilité d’apparition de phénomènes de crise, en limitera toutefois considérablement la dangerosité. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Annik Steta

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 462  pages
  • Dimensions :  3.4cmx14.0cmx22.0cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Jc Lattès Paru le
  • Collection : Essais et documents
  • ISBN :  2709635038
  • EAN13 :  9782709635035
  • Classe Dewey :  338.542
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Economie de crise

        Une introduction à la finance du futurNouriel Roubini a acquis sa stature d’économiste visionnaire en étant en 2006, devant le FMI, le seul économiste à annoncer l’explosion de la crise qui, depuis deux ans, frappe le monde développé comme les pays émergents. Dans Economie de crise. Une introduction à la finance du futur, Roubini va à contre-courant de la vulgate économique et montre que les phénomènes de crise sont des éléments constitutifs du capitalisme. Après avoir évoqué la formation puis l’éclatement des bulles spéculatives qui ont émaillé l’histoire, l’auteur se livre à une analyse serrée de la crise actuelle. Parce qu’elle trouve ses origines au cœur du système économique et financier mondial, elle est profondément différente des crises de la dette et des crises de change qui scandèrent les dernières décennies du XXème siècle : contrairement à celles-ci, elle n’est pas née dans le monde en développement mais s’est étendue à lui. La rapidité avec laquelle elle s’est propagée a révélé l’état de putréfaction du capitalisme mondial et mis en évidence l’urgence de sa réforme. Nouriel Roubini souligne les effets secondaires des mesures de sauvetage déployées par les pouvoirs publics : en accroissant les déséquilibres internationaux et en exacerbant la volatilité des marchés d’actifs, leur médecine nourrit les crises futures davantage qu’elle ne les prévient. L’auteur met en évidence les conditions d’une réforme du système financier mondial qui, si elle ne réduira pas à zéro la probabilité d’apparition de phénomènes de crise, en limitera toutefois considérablement la dangerosité. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Annik Steta