share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'homme symbiotique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'homme symbiotique

L'homme symbiotique

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'homme symbiotique"

Présentation de L'homme symbiotique

Le vertige de l'avenir Ménagez-vous quelques moments de tranquillité, prenez un bon fauteuil et entrez dans ce livre: c'est une aventure. Joël de Rosnay, directeur du développement à la Cité des sciences, commence par montrer que les mêmes lois cachées régissent les organismes vivants, les sociétés humaines et l'écosystème planétaire: auto-organisation, exclusion compétitive, dynamique des évolutions... Ainsi, certaines molécules possèdent la propriété d'accélérer leur propre assemblage. Dans la sphère économique, certains produits ont des propriétés similaires. C'est le cas du fax: plus le nombre d'unités augmente, plus la valeur d'usage de chaque unité s'accroît, ce qui accélère leur prolifération. On trouve, dans le domaine écologique, beaucoup d'exemples comparables. Ainsi, des interactions chaotiques engendrent de la complexité organisée. Mais un système ne dure que s'il est autorégulé, en équilibre entre l'excès de désordre et l'excès de rigidité. La nouveauté de notre époque, c'est de posséder des instruments qui permettent à la fois de comprendre ces phénomènes et de leur donner une formidable extension. Avec le télescope, on a pu observer le très grand; avec le microscope, le très petit; avec l'ordinateur, on appréhende le très complexe. Mais, en même temps, l'informatique en réseau, associée à l'audiovisuel, démultiplie à l'infini, entre les hommes, les possibilités de communication, de consultation, de combinaison; le réseau Internet en donne aujourd'hui une première idée. Cette multiplication des interconnexions évoque l'image du cerveau: l'homme devient un neurone de la Terre, écrit Joël de Rosnay, qui prévoit l'émergence d'un macro-organisme planétaire, baptisé Cybionte - un mot forgé à partir de cybernétique et de biologie. L'auteur se risque à décrire la psychologie, voire la morale, de cet être collectif. Il est permis de ne pas le suivre dans ces visions lointaines. Mais sa description du brave new world où nous sommes déjà vaut le voyage. --Gérard Moatti--

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 468  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx18.0cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points
  • ISBN :  202041399X
  • EAN13 :  9782020413992
  • Classe Dewey :  304.2
  • Langue : Français

D'autres livres de Joël de Rosnay

Le macroscope - Vers une vision globale

Le macroscope Qu'y a-t-il de commun entre l'écologie, le système économique, l'entreprise, la ville, l'organisme, la cellule ? Rien, si on se contente de les examiner avec l'instrument habituel de la connaissance, l'approche analytique. Mais beaucoup, en revanche, si l'on dépasse cette démarche...

Et l'homme créa la vie... : La folle aventure des architectes et des bricoleurs du vivant

Grâce à la révolution sans précédent que connaît aujourd'hui la biologie, l'homme peut désormais, tel un démiurge, créer la vie à partir de la matière inerte. Les conséquences sont vertigineuses : concevoir de nouveaux organismes, modifier des organes ou les régénérer de [....]...

Et l'Homme créa la vie : La folle aventure des architectes et des bricoleurs du vivant

Les spécialistes sont unanimes : la biologie connaît une révolution telle qu'elle n'en a jamais rencontrée dans son histoire. Nous sommes en effet parvenus à l'ultime frontière et pour beaucoup l'ultime tabou : l'écriture, ou plus exactement la réécriture du livre de la vie. Ainsi, tel [...

Voir tous les livres de Joël de Rosnay

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'homme symbiotique

Le vertige de l'avenir Ménagez-vous quelques moments de tranquillité, prenez un bon fauteuil et entrez dans ce livre: c'est une aventure. Joël de Rosnay, directeur du développement à la Cité des sciences, commence par montrer que les mêmes lois cachées régissent les organismes vivants, les sociétés humaines et l'écosystème planétaire: auto-organisation, exclusion compétitive, dynamique des évolutions... Ainsi, certaines molécules possèdent la propriété d'accélérer leur propre assemblage. Dans la sphère économique, certains produits ont des propriétés similaires. C'est le cas du fax: plus le nombre d'unités augmente, plus la valeur d'usage de chaque unité s'accroît, ce qui accélère leur prolifération. On trouve, dans le domaine écologique, beaucoup d'exemples comparables. Ainsi, des interactions chaotiques engendrent de la complexité organisée. Mais un système ne dure que s'il est autorégulé, en équilibre entre l'excès de désordre et l'excès de rigidité. La nouveauté de notre époque, c'est de posséder des instruments qui permettent à la fois de comprendre ces phénomènes et de leur donner une formidable extension. Avec le télescope, on a pu observer le très grand; avec le microscope, le très petit; avec l'ordinateur, on appréhende le très complexe. Mais, en même temps, l'informatique en réseau, associée à l'audiovisuel, démultiplie à l'infini, entre les hommes, les possibilités de communication, de consultation, de combinaison; le réseau Internet en donne aujourd'hui une première idée. Cette multiplication des interconnexions évoque l'image du cerveau: l'homme devient un neurone de la Terre, écrit Joël de Rosnay, qui prévoit l'émergence d'un macro-organisme planétaire, baptisé Cybionte - un mot forgé à partir de cybernétique et de biologie. L'auteur se risque à décrire la psychologie, voire la morale, de cet être collectif. Il est permis de ne pas le suivre dans ces visions lointaines. Mais sa description du brave new world où nous sommes déjà vaut le voyage. --Gérard Moatti--