share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Fin de l'histoire et le dernier homme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Fin de l'histoire et le dernier homme

La Fin de l'histoire et le dernier homme

  (Auteur)


Prix : 91,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Fin de l'histoire et le dernier homme"

Présentation de La Fin de l'histoire et le dernier homme

L'histoire a -t-elle un sens ? Est-il possible de penser, à la fin d'un siècle qui a été secoué par de si nombreuses catastrophes - guerres mondiales, régimes totalitaires, destruction de la planète par l'homme... - que l'histoire obéit à une logique et va dans le sens d'un certain progrès ? En dépit d'un pessimisme généralisé, qui attend du futur des catastrophes identiques, il est possible de répondre positivement à cette question. Le triomphe de l'idée libérale En cette fin de XXe siècle, l'effondrement général des Etats forts - monarchie, fascisme, nazisme, et plus récemment, du communisme - a fait de la démocratie libérale le seul modèle viable sur le plan politique, et du capitalisme la seule issue sur le plan économique. En dépit de certains dysfonctionnements, le modèle libéral ne semble pas renfermer de contradictions insurmontables qui menaceraient sa survie. L'idée d'une fin de l'histoire Dans une perspective qui, à la suite de la philosophie hégelienne, interprète le processus historique comme orienté vers une fin, et pense que l'évolution des sociétés sera achevée dès que son incarnation idéale aura été trouvée, la démocratie, forme ultime de tout gouvernement humain, pourrait bien constituer aujourd'hui la fin de l'histoire. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 448  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Champs
  • ISBN :  2080812904
  • EAN13 :  9782080812902
  • Classe Dewey :  140
  • Langue : Français

D'autres livres de Francis Fukuyama

La fin de l'histoire et le dernier homme

L'histoire a -t-elle un sens ? Est-il possible de penser, à la fin d'un siècle qui a été secoué par de si nombreuses catastrophes - guerres mondiales, régimes totalitaires, destruction de la planète par l'homme... - que l'histoire obéit à une logique et va dans le sens d'un certain [.....

La Fin de l'homme : Les Conséquences de la révolution biotechnique

Il y a douze ans, le livre très remarqué du philosophe américain Francis Fukuyama annonçait La Fin de l'histoire tant l'avancée des sciences nous laissait perplexe quant à la possibilité d'un avenir maîtrisé sous quelque forme que ce soit. C'est la même inquiétude et la même [.......

La Fin de l'homme

Il y a douze ans, le livre très remarqué du philosophe américain Francis Fukuyama annonçait La Fin de l'histoire tant l'avancée des sciences nous laissait perplexe quant à la possibilité d'un avenir maîtrisé sous quelque forme que ce soit. C'est la même inquiétude et la même [.......

Prix : 105 DH

Voir tous les livres de Francis Fukuyama

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Fin de l'histoire et le dernier homme

L'histoire a -t-elle un sens ? Est-il possible de penser, à la fin d'un siècle qui a été secoué par de si nombreuses catastrophes - guerres mondiales, régimes totalitaires, destruction de la planète par l'homme... - que l'histoire obéit à une logique et va dans le sens d'un certain progrès ? En dépit d'un pessimisme généralisé, qui attend du futur des catastrophes identiques, il est possible de répondre positivement à cette question. Le triomphe de l'idée libérale En cette fin de XXe siècle, l'effondrement général des Etats forts - monarchie, fascisme, nazisme, et plus récemment, du communisme - a fait de la démocratie libérale le seul modèle viable sur le plan politique, et du capitalisme la seule issue sur le plan économique. En dépit de certains dysfonctionnements, le modèle libéral ne semble pas renfermer de contradictions insurmontables qui menaceraient sa survie. L'idée d'une fin de l'histoire Dans une perspective qui, à la suite de la philosophie hégelienne, interprète le processus historique comme orienté vers une fin, et pense que l'évolution des sociétés sera achevée dès que son incarnation idéale aura été trouvée, la démocratie, forme ultime de tout gouvernement humain, pourrait bien constituer aujourd'hui la fin de l'histoire. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.