share_book
Envoyer cet article par e-mail

Héritage, donations, testament : Les règles à connaître pour optimiser la transmission de vos biens

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Héritage, donations, testament : Les règles à connaître pour optimiser la transmission de vos biens

Héritage, donations, testament : Les règles à connaître pour optimiser la transmission de vos biens

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Héritage, donations, testament : Les règles à connaître pour optimiser la transmission de vos biens"

Présentation de Héritage, donations, testament

Non, l'héritage n'est pas toujours une source de conflits familiaux dont seul le fisc sortirait vainqueur. A tous ceux qui le pensent. cet ouvrage apporte un démenti formel. Il est possible, en effet. de préparer sa succession avec une large part de liberté et dans d'excellentes conditions financières. A condition de ne pas s'en remettre au destin. Car si la loi a tout prévu - la part revenant à chaque enfant et au conjoint, la désignation des héritiers en l'absence de postérité, les droits à payer en fonction du degré de parenté, etc. - elle ne s'impose souvent qu'en l'absence de volonté contraire de la personne. On peut donc anticiper de son vivant la transmission de ses biens, en faisant une ou plusieurs donations. On peut aussi organiser la répartition de son patrimoine selon ses volontés, en rédigeant un testament. Avec l'objectif d'avantager un héritier ou, au contraire, de respecter l'égalité entre tous, mais toujours en recherchant la sécurité juridique et la fiscalité la plus légère possible.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 189  pages
  • Dimensions :  1.0cmx13.6cmx20.2cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Editions L'express Paru le
  • Collection : Les essentiels
  • ISBN :  2843436923
  • EAN13 :  9782843436925
  • Classe Dewey :  346.05
  • Langue : Français

D'autres livres de Sébastien Meaux

Héritage, donations, testament : Les règles à connaître pour optimiser la transmission de vos biens

Non, l'héritage n'est pas toujours une source de conflits familiaux dont seul le fisc sortirait vainqueur. À tous ceux qui le pensent, cet ouvrage apporte un démenti formel. Il est possible, en effet, de préparer sa succession avec une large part de liberté et dans d'excellentes conditions fina...

Voir tous les livres de Sébastien Meaux

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Héritage, donations, testament

Non, l'héritage n'est pas toujours une source de conflits familiaux dont seul le fisc sortirait vainqueur. A tous ceux qui le pensent. cet ouvrage apporte un démenti formel. Il est possible, en effet. de préparer sa succession avec une large part de liberté et dans d'excellentes conditions financières. A condition de ne pas s'en remettre au destin. Car si la loi a tout prévu - la part revenant à chaque enfant et au conjoint, la désignation des héritiers en l'absence de postérité, les droits à payer en fonction du degré de parenté, etc. - elle ne s'impose souvent qu'en l'absence de volonté contraire de la personne. On peut donc anticiper de son vivant la transmission de ses biens, en faisant une ou plusieurs donations. On peut aussi organiser la répartition de son patrimoine selon ses volontés, en rédigeant un testament. Avec l'objectif d'avantager un héritier ou, au contraire, de respecter l'égalité entre tous, mais toujours en recherchant la sécurité juridique et la fiscalité la plus légère possible.