share_book
Envoyer cet article par e-mail

Corps et Symptome, 3e ed.

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Corps et Symptome, 3e ed.

Corps et Symptome, 3e ed.

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Corps et Symptome, 3e ed."

Qu'est-ce qui se joue pour un sujet quand " ça tourne mal " dans " son " corps ? La position freudienne récuse à la fois la réduction du somatique à l'organique (biomédicale) et sa dissolution dans le " psychosomatique " : elle requiert de penser radicalement le moment physique du processus conflictuel inconscient. C'est cet apport capital à la question des liens entre corps et symptôme que les présentes leçons s'emploient à reconstituer, en toutes ses dimensions, cliniques et théoriques. Le déploiement de la clinique du corps, depuis la conversion hystérique jusqu'à l'incidence de la maladie organique, permet de décrire les effets d'" incorporation " du fantasme, sa rencontre avec l'organe - ce qu'illustre électivement le symptôme dentaire. La métapsychologie du corps permet de situer les dimensions du corps libidinal et narcissique, du " moi-corps " et de ses limites, du " symbolisme organique " - qui atteste que la castration travaille le sujet au corps -, enfin de la déliaison pulsionnelle. Cela débouche sur la question de la douleur qui donne vue sur le " masochisme corporel " et sur la dimension originaire du " refoulement organique ". Du " langage d'organe " psychotique aux " pathologies somatiques chronicisées ", le symptôme du corps apparaît comme témoignant, à partir d'un trauma incorporé, d'un appel à l'autre (" inter-jection "), insu du sujet lui-même. Cela permet de saisir la prise du corps dans la lettre, entre jouissance et langage et le " retour du féminin " dans le corps, par le réel du symptôme. L'enjeu en est une " critique de la raison psychosomatique ", qui permet de faire entendre le propos freudien que " l'inconscient est le maillon manquant entre psyché et soma ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 250  pages
  • Dimensions :  3.0cmx14.0cmx21.4cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Economica Paru le
  • Collection : Psychanalyse
  • ISBN :  2717856951
  • EAN13 :  9782717856958
  • Classe Dewey :  150.195
  • Langue : Français

D'autres livres de Assoun/Paul-Laurent

Lecons Psychanalytiques Sur l'Angoisse, 4e ed

L'angoisse est ce moment où quiconque fait l'expérience aiguë, du déplaisir, se ressentant à la fois sous l'effet physique d'une décharge sensori-motrice et sous l'emprise d'une puissance énigmatique. La psychanalyse y déchiffre l'affect-signal de danger, à la fois aveugle et précis, du d...

Voir tous les livres de Assoun/Paul-Laurent

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Qu'est-ce qui se joue pour un sujet quand " ça tourne mal " dans " son " corps ? La position freudienne récuse à la fois la réduction du somatique à l'organique (biomédicale) et sa dissolution dans le " psychosomatique " : elle requiert de penser radicalement le moment physique du processus conflictuel inconscient. C'est cet apport capital à la question des liens entre corps et symptôme que les présentes leçons s'emploient à reconstituer, en toutes ses dimensions, cliniques et théoriques. Le déploiement de la clinique du corps, depuis la conversion hystérique jusqu'à l'incidence de la maladie organique, permet de décrire les effets d'" incorporation " du fantasme, sa rencontre avec l'organe - ce qu'illustre électivement le symptôme dentaire. La métapsychologie du corps permet de situer les dimensions du corps libidinal et narcissique, du " moi-corps " et de ses limites, du " symbolisme organique " - qui atteste que la castration travaille le sujet au corps -, enfin de la déliaison pulsionnelle. Cela débouche sur la question de la douleur qui donne vue sur le " masochisme corporel " et sur la dimension originaire du " refoulement organique ". Du " langage d'organe " psychotique aux " pathologies somatiques chronicisées ", le symptôme du corps apparaît comme témoignant, à partir d'un trauma incorporé, d'un appel à l'autre (" inter-jection "), insu du sujet lui-même. Cela permet de saisir la prise du corps dans la lettre, entre jouissance et langage et le " retour du féminin " dans le corps, par le réel du symptôme. L'enjeu en est une " critique de la raison psychosomatique ", qui permet de faire entendre le propos freudien que " l'inconscient est le maillon manquant entre psyché et soma ".