share_book
Envoyer cet article par e-mail

Esthétique et philosophie de l'art. Repères historiques et thématiques

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Esthétique et philosophie de l'art. Repères historiques et thématiques

Esthétique et philosophie de l'art. Repères historiques et thématiques

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Esthétique et philosophie de l'art. Repères historiques et thématiques"

Cet ouvrage présente un panorama historique et thématique de la pensée esthétique occidentale. La réflexion philosophique s'y intègre dans le concert des multiples approches dont l'art et l'expérience du beau, du sublime ou encore de la mimèsis peuvent faire l'objet. Un dialogue approfondi avec la littérature artistique, la critique et les sciences de l'art apparaît, en effet, comme un axe nécessaire de l'approche philosophique elle-même, dont la dynamique propre oriente néanmoins l'ensemble ici proposé. Le volume se structure en deux parties. La première, la plus importante par le nombre de pages, retrace la genèse historique des grands concepts esthétiques de la tradition occidentale, de Platon à Derrida, de la pensée analytique anglo-saxonne à la phénoménologie en passant par la théologie de l'image et l'idéalisme allemand. Dans la seconde partie, les concepts ainsi dégagés entrent en action face à quelques interrogations majeures que rencontrent, aujourd'hui, la philosophie de l'art et l'esthétique. On y relance les outils que nous a livrés la tradition, sans se refuser à emprunter telle ou telle voie rapide qui, par exemple, remonte de l'art contemporain à la Grèce antique ou propulse des Encyclopédistes au post-modernisme. L'attention concrète aux oeuvres d'art elles-mêmes tient la place qui lui revient dans le cadre de ces questionnements de premier degré. Ni essai, ni encyclopédie, ce volume propose au lecteur une carte d'une certaine ampleur, qu'il dépliera comme bon lui semble afin d'y trouver des repères et de stimuler son désir de voyager au grand air de la discipline.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 349  pages
  • Dimensions :  1.8cmx22.4cmx24.2cm
  • Poids : 979.8g
  • Editeur :   De Boeck Paru le
  • Collection : Le point philosophique
  • ISBN :  2804138046
  • EAN13 :  9782804138042
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Cet ouvrage présente un panorama historique et thématique de la pensée esthétique occidentale. La réflexion philosophique s'y intègre dans le concert des multiples approches dont l'art et l'expérience du beau, du sublime ou encore de la mimèsis peuvent faire l'objet. Un dialogue approfondi avec la littérature artistique, la critique et les sciences de l'art apparaît, en effet, comme un axe nécessaire de l'approche philosophique elle-même, dont la dynamique propre oriente néanmoins l'ensemble ici proposé. Le volume se structure en deux parties. La première, la plus importante par le nombre de pages, retrace la genèse historique des grands concepts esthétiques de la tradition occidentale, de Platon à Derrida, de la pensée analytique anglo-saxonne à la phénoménologie en passant par la théologie de l'image et l'idéalisme allemand. Dans la seconde partie, les concepts ainsi dégagés entrent en action face à quelques interrogations majeures que rencontrent, aujourd'hui, la philosophie de l'art et l'esthétique. On y relance les outils que nous a livrés la tradition, sans se refuser à emprunter telle ou telle voie rapide qui, par exemple, remonte de l'art contemporain à la Grèce antique ou propulse des Encyclopédistes au post-modernisme. L'attention concrète aux oeuvres d'art elles-mêmes tient la place qui lui revient dans le cadre de ces questionnements de premier degré. Ni essai, ni encyclopédie, ce volume propose au lecteur une carte d'une certaine ampleur, qu'il dépliera comme bon lui semble afin d'y trouver des repères et de stimuler son désir de voyager au grand air de la discipline.