share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le redresseur de clous : Une violence révolutionnaire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le redresseur de clous : Une violence révolutionnaire

Le redresseur de clous : Une violence révolutionnaire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le redresseur de clous : Une violence révolutionnaire"

Charlie Bauer vit le jour du côté de Marseille dans les sombritudes d'une époque guerrière. Son père, résistant FTP, accomplissait ses droits et devoirs dans le maquis provençal. Sa mère tentait d'assumer au moins pire les besoins de sa marmaille de quatre gosses. Sa famille, de fait, fut son adhésion très tôt aux jeunesses communistes. La guerre d'Algérie en opéra la fracture. Il s'engagea alors aux côtés des combattants du FLN ? La 7e Willaya. Constitués en bande armée ils attaquaient trains, entrepôts, magasins, expropriaient la marchandise pour la redistribuer dans les quartiers miséreux de Marseille, détournaient les armes des défenseurs de l'ordre colonial. Les forces de l'ordre comptabilisaient les coups jusqu'à l'arrêt brutal de l'arrestation de la bande. Vingt ans de réclusion criminelle sanctionnèrent les pratiques de ces idées. La lutte changea de camp mais le camp ne changea pas d'âme. L'administration pénitentiaire se vit confrontée à une radicalité de tous les instants dans les luttes et revendications du droit à exister. L'un des pivots de ces luttes fut l'accès au savoir, à la connaissance. Les sciences humaines le virent effectuer un cursus au succès reconnu en licences de philo, de psycho, de sociologie. Il rencontre Mesrine avec qui il s'associe pour détruire les QHS et imagine constituer des groupes de guérilla contre l'appareil d'État. Puis il rencontre Melkonian, héros anonyme de toutes les causes entendues à libérer l'homme et les peuples opprimés. Monté Melkonian, américain de naissance et si héroïque cependant dans l'engagement révolutionnaire. Il y eut aussi tous ces autres, rencontrés ou croisés, soldats oubliés ou perdus mais jamais ignorés qui firent l'Histoire de cette humanité en devenir. Tous ceux dont l'anonymat ne put jamais usurper l'honneur d'être ce qu'ils étaient. Tous sont morts, for l'Idée et sa pratique de révolution dont il se fait encore aujourd'hui l'apologiste. Marathonien de l'Espoir ? A suivre… Ce sont ces histoires et d'autres que raconte avec force et vie Charlie Bauer pour qui, aujourd'hui, chaque mot est une arme. Il a les outrances de la beauté lorsqu'elle se sait révolutionnaire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 334  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.6cmx21.8cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Le Cherche Midi Paru le
  • Collection : Documents
  • ISBN :  2749117062
  • EAN13 :  9782749117065
  • Classe Dewey :  364
  • Langue : Français

D'autres livres de Charlie Bauer

Fractures d'une vie

Qu'est-il de plus important, être ou avoir ? Chacun, de tout temps, essaie de concilier ces deux modes d'existence et de les conjuguer comme il peut. Qui n'a jamais menti, volé, éprouvé quelque colère ou révolte, enfreint le code (qu'il soit de la route ou pénal) ou au moins rêvé, imaginé,...

Fractures d'une vie

Qu'est-il de plus important, être ou avoir ? Chacun, de tout temps, essaie de concilier ces deux modes d'existence et de les conjuguer comme il peut. Qui n'a jamais menti, volé, éprouvé quelque colère ou révolte, enfreint le code (qu'il soit de la route ou pénal) ou au moins rêvé, imaginé,...

Voir tous les livres de Charlie Bauer

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Charlie Bauer vit le jour du côté de Marseille dans les sombritudes d'une époque guerrière. Son père, résistant FTP, accomplissait ses droits et devoirs dans le maquis provençal. Sa mère tentait d'assumer au moins pire les besoins de sa marmaille de quatre gosses. Sa famille, de fait, fut son adhésion très tôt aux jeunesses communistes. La guerre d'Algérie en opéra la fracture. Il s'engagea alors aux côtés des combattants du FLN ? La 7e Willaya. Constitués en bande armée ils attaquaient trains, entrepôts, magasins, expropriaient la marchandise pour la redistribuer dans les quartiers miséreux de Marseille, détournaient les armes des défenseurs de l'ordre colonial. Les forces de l'ordre comptabilisaient les coups jusqu'à l'arrêt brutal de l'arrestation de la bande. Vingt ans de réclusion criminelle sanctionnèrent les pratiques de ces idées. La lutte changea de camp mais le camp ne changea pas d'âme. L'administration pénitentiaire se vit confrontée à une radicalité de tous les instants dans les luttes et revendications du droit à exister. L'un des pivots de ces luttes fut l'accès au savoir, à la connaissance. Les sciences humaines le virent effectuer un cursus au succès reconnu en licences de philo, de psycho, de sociologie. Il rencontre Mesrine avec qui il s'associe pour détruire les QHS et imagine constituer des groupes de guérilla contre l'appareil d'État. Puis il rencontre Melkonian, héros anonyme de toutes les causes entendues à libérer l'homme et les peuples opprimés. Monté Melkonian, américain de naissance et si héroïque cependant dans l'engagement révolutionnaire. Il y eut aussi tous ces autres, rencontrés ou croisés, soldats oubliés ou perdus mais jamais ignorés qui firent l'Histoire de cette humanité en devenir. Tous ceux dont l'anonymat ne put jamais usurper l'honneur d'être ce qu'ils étaient. Tous sont morts, for l'Idée et sa pratique de révolution dont il se fait encore aujourd'hui l'apologiste. Marathonien de l'Espoir ? A suivre… Ce sont ces histoires et d'autres que raconte avec force et vie Charlie Bauer pour qui, aujourd'hui, chaque mot est une arme. Il a les outrances de la beauté lorsqu'elle se sait révolutionnaire.