share_book
Envoyer cet article par e-mail

La psychiatrie du bébé

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La psychiatrie du bébé

La psychiatrie du bébé

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La psychiatrie du bébé"

Il aura fallu des années pour que les adultes admettent que les bébés sont en mesure de ressentir et d'éprouver la souffrance physique. II en aura fallu plus encore pour qu'ils reconnaissent que les nouveau-nés pensent, écoutent et regardent le monde. Or, si le devenir des bébés dépend en grande partie de ce qu'ils vivent, ce qu'ils vivent dépend pour beaucoup de la manière dont nous les regardons et dont nous les aidons. En plein essor depuis la fin du XXe siècle, la psychiatrie du bébé repose sur la prise en compte des compétences, des besoins et de la vulnérabilité spécifiques du petit d'homme qui font de lui un être de liens, en interaction vitale avec ceux qui l'entourent. Elle étudie les troubles propres aux bébés, et propose des approches thérapeutiques particulières afin de favoriser leur développement ultérieur.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 127  pages
  • Dimensions :  1.2cmx11.4cmx17.2cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Que sais-je ?
  • ISBN :  2130567207
  • EAN13 :  9782130567202
  • Classe Dewey :  610
  • Langue : Français

D'autres livres de Bernard Golse

Le développement affectif et intellectuel de l'enfant

Un ouvrage collectif sur un sujet aussi vaste que le développement affectif et intellectuel de l'enfant, a, en réalité, quelque chose d'un être vivant. Il vit et se nourrit des transformations des connaissances, du savoir et de la pensée. De ce fait, il évolue et se doit d'évoluer : La [.....

Autisme : état des lieux et horizons

L'autisme infantile précoce demeure, encore aujourd'hui, une question délicate. Il est nécessaire de l'aborder avec le plus grand calme et le plus grand sérieux pour ne pas relancer des polémiques passionnelles et stériles. Par ailleurs, d'un point de vue éthique, il importe de manier avec pr...

Bébés agressifs, bébés agressés

Tout bébé a l'art d'éveiller des affects surchargés de violence chez ceux qui l'élèvent, s'en occupent, le soignent ou l'accueillent. Si l'on sait depuis Winnicott, et assurément bien avant, que toute mère a de fort bonnes raisons de penser un jour jeter bébé par la fenêtre avec ou sans l...

L'être-bébé : La question du bébé à la théorie de l'attachement, à la psychanalyse, et à la phénoménologie

La controverse entre la psychanalyse et la théorie de l'attachement occupe en France le devant de la scène depuis maintenant de longues années. Très coûteux psychiquement, ce débat a relégué à l'arrière-plan un autre débat qui aurait pu avoir lieu, de manière utile, entre la psychanalyse...

Voir tous les livres de Bernard Golse

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il aura fallu des années pour que les adultes admettent que les bébés sont en mesure de ressentir et d'éprouver la souffrance physique. II en aura fallu plus encore pour qu'ils reconnaissent que les nouveau-nés pensent, écoutent et regardent le monde. Or, si le devenir des bébés dépend en grande partie de ce qu'ils vivent, ce qu'ils vivent dépend pour beaucoup de la manière dont nous les regardons et dont nous les aidons. En plein essor depuis la fin du XXe siècle, la psychiatrie du bébé repose sur la prise en compte des compétences, des besoins et de la vulnérabilité spécifiques du petit d'homme qui font de lui un être de liens, en interaction vitale avec ceux qui l'entourent. Elle étudie les troubles propres aux bébés, et propose des approches thérapeutiques particulières afin de favoriser leur développement ultérieur.