share_book
Envoyer cet article par e-mail

La violence fondamentale 2e ed. - L'inépuisable OEdipe: L'inépuisable oedipe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La violence fondamentale 2e ed. - L'inépuisable OEdipe: L'inépuisable oedipe

La violence fondamentale 2e ed. - L'inépuisable OEdipe: L'inépuisable oedipe

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La violence fondamentale 2e ed. - L'inépuisable OEdipe: L'inépuisable oedipe"

À partir d'une relecture des grands textes, dont le mythe d'Oedipe, Jean Bergeret tente de comprendre l'origine et l'évolution de la violence fondamentale. Cette violence innée, qui est une composante de l'instinct de conservation, est donc également ce sur quoi s'appuient les pulsions sexuelles. Il y a alors moins un antagonisme entre la libido et la pulsion de mort, entre faire l'amour et faire la guerre, qu'une racine commune, et l'évolution affective heureuse des individus dépend précisément de leur capacité à intégrer leur propre violence dans le cadre de leurs relations amoureuses. Ainsi, la libido s'articulerait sur une violence vitale profonde de manière à utiliser le dynamisme de cette pulsion et à lui donner un objet et un but qui ne soient pas destructeurs. À la lutte entre Éros et Thanatos succèderait donc l'image apaisée d'une violence fondamentale qui se dissout au sein des pulsions de vie. Ouvrage stimulant intellectuellement, La Violence fondamentale rend hommage aux voies ouvertes par Freud. --Paul Klein --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 256  pages
  • Dimensions :  1.5cmx15.5cmx23.9cm
  • Poids : 408.2g
  • Editeur :   Dunod Paru le
  • Collection : Psychismes
  • ISBN :  2100548638
  • EAN13 :  9782100548637
  • Classe Dewey :  150
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Bergeret

Psychologie pathologique

L'ouvrage : Pratique, cet ouvrage met à la disposition du lecteur les connaissances de base, des sujets de réflexion, des éléments de recherche en psychopathologie. Théorique, il insiste sur l'articulation ou l'interaction des principaux concepts entre eux. Ainsi du développement de la [......

La personnalité normale et pathologique

À partir des différents modèles de structuration de la personnalité, l'auteur propose une typologie des caractères et des symptômes et établit les bases d'une pathologie caractérielle : névroses, psychoses et perversité. Cette nouvelle édition revue et corrigée, y compris la [....]...

L'Erotisme narcissique : Homosexualité et Homoérotisme

Cet ouvrage se donne pour objectif de prolonger et de dépasser la théorie freudienne des perversions appliquées aux fonctionnements mentaux d'ordre homosexuel. Il s'agit pour Jean Bergeret et ses collaborateurs de démontrer que la nature des homosexualités demeure essentiellement narcissique et...

Voir tous les livres de Jean Bergeret

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

À partir d'une relecture des grands textes, dont le mythe d'Oedipe, Jean Bergeret tente de comprendre l'origine et l'évolution de la violence fondamentale. Cette violence innée, qui est une composante de l'instinct de conservation, est donc également ce sur quoi s'appuient les pulsions sexuelles. Il y a alors moins un antagonisme entre la libido et la pulsion de mort, entre faire l'amour et faire la guerre, qu'une racine commune, et l'évolution affective heureuse des individus dépend précisément de leur capacité à intégrer leur propre violence dans le cadre de leurs relations amoureuses. Ainsi, la libido s'articulerait sur une violence vitale profonde de manière à utiliser le dynamisme de cette pulsion et à lui donner un objet et un but qui ne soient pas destructeurs. À la lutte entre Éros et Thanatos succèderait donc l'image apaisée d'une violence fondamentale qui se dissout au sein des pulsions de vie. Ouvrage stimulant intellectuellement, La Violence fondamentale rend hommage aux voies ouvertes par Freud. --Paul Klein --Ce texte fait référence à l’édition Broché .