share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Reprise

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Reprise

La Reprise

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Reprise"

Fin 1949. Après un voyage épuisant en train, Henri Robin arrive à Berlin. La ville, encore marquée par les bombardements et les incendies, déploie ses kilomètres de gravats. Henri Robin est un agent de renseignement en mission. Cependant que par instants des souvenirs resurgissent des parois de l'enfance, il assiste à un meurtre, ou plutôt à ce qui pourrait être un meurtre, car le corps de la victime a tôt fait de disparaître (ou de se relever peut-être, pour fuir…). Robin ne connaît pas exactement le but de sa mission. Lui-même est surveillé, contrôlé par un narrateur du Service action discrète. Peu importe sans doute ; il est là pour exécuter les ordres, fidèlement, comme prévu. Mais justement, le prévisible est retors, farouche, pris entre le hasard et les coïncidences. Parsemé de notes de l'auteur (ou d'un narrateur omniscient), qui participent elles-mêmes de la répétition, de la correction, La Reprise s'inscrit dans la même veine que Projet pour une révolution à New York, entre roman policier et roman d'espionnage. Mais au-delà d'une savante intrigue faite de reprises, où l'imagination a la part belle, où l'on retrouve les thèmes du double et de l'Œdipe, La Reprise est aussi (et peut-être d'abord) un jeu sur le texte, tout de complicité avec le lecteur : multiplication et démultiplication des temps, de la narration, du regard, des personnages… Un plaisir de l'écriture, de jeux de mots en jeux de noms, qui se vit à la lecture, tout un exercice des possibles en littérature. --Céline Darner

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 256  pages
  • Dimensions :  2.0cmx13.6cmx18.2cm
  • Poids : 639.6g
  • Editeur :   Editions De Minuit Paru le
  • Collection : Roman Français
  • ISBN :  270731756X
  • EAN13 :  9782707317568
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Alain Robbe-Grillet

Les gommes

Prix : 181 DH
Pour un nouveau roman

Ces textes ne constituent en rien une théorie du roman ; ils tentent seulement de dégager quelques lignes d'évolution qui me paraissent capitales dans la littérature contemporaine. Si j'emploie volontiers, dans bien des pages, le terme de Nouveau Roman, ce n'est pas pour désigner une école,...

Prix : 99 DH

Le voyeur

Prix : 149 DH

Voir tous les livres de Alain Robbe-Grillet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Fin 1949. Après un voyage épuisant en train, Henri Robin arrive à Berlin. La ville, encore marquée par les bombardements et les incendies, déploie ses kilomètres de gravats. Henri Robin est un agent de renseignement en mission. Cependant que par instants des souvenirs resurgissent des parois de l'enfance, il assiste à un meurtre, ou plutôt à ce qui pourrait être un meurtre, car le corps de la victime a tôt fait de disparaître (ou de se relever peut-être, pour fuir…). Robin ne connaît pas exactement le but de sa mission. Lui-même est surveillé, contrôlé par un narrateur du Service action discrète. Peu importe sans doute ; il est là pour exécuter les ordres, fidèlement, comme prévu. Mais justement, le prévisible est retors, farouche, pris entre le hasard et les coïncidences. Parsemé de notes de l'auteur (ou d'un narrateur omniscient), qui participent elles-mêmes de la répétition, de la correction, La Reprise s'inscrit dans la même veine que Projet pour une révolution à New York, entre roman policier et roman d'espionnage. Mais au-delà d'une savante intrigue faite de reprises, où l'imagination a la part belle, où l'on retrouve les thèmes du double et de l'Œdipe, La Reprise est aussi (et peut-être d'abord) un jeu sur le texte, tout de complicité avec le lecteur : multiplication et démultiplication des temps, de la narration, du regard, des personnages… Un plaisir de l'écriture, de jeux de mots en jeux de noms, qui se vit à la lecture, tout un exercice des possibles en littérature. --Céline Darner