share_book
Envoyer cet article par e-mail

Gymnase et dressage

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Gymnase et dressage

Gymnase et dressage

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Gymnase et dressage"

Depuis la rédaction de Gymnase et Dressage et la publication de sa deuxième édition, onze ans se sont écoulés au cours desquels, le travail quotidien de chaque cheval m'a confirmé dans l'excellence insurpassée des règles coulées en 1731 dans " l'Ecole de Cavalerie " par La Guérinière et de leur philosophie merveilleusement exprimée : " Les principes, au lieu de s'opposer à la nature, doivent servir à la perfectionner par le secours de l'art ". Chaque instant vécu à cheval, j'ai rendu hommage à la mémoire du Maître Nuno Oliveira disparu voici onze ans. Restaurateur de l'âge d'or de l'art équestre et subtil révélateur du meilleur de l'héritage bauchériste, il en fit la synthèse qu'il désignait lui-même comme l'équitation classique de tradition française. Dans cette période, j'ai été amené à exercer régulièrement un enseignement de haut niveau tant auprès des écuyers du Cadre Noir à l'Ecole nationale d'équitation que chez moi et à l'étranger avec des cavaliers de tous horizons. J'ai maintes fois perçu combien l'oubli des principes classiques expliquait la réelle dégradation de l'équitation de base. La volonté des responsables de la formation des cadres de l'équitation d'en faire des animateurs plus que de fins techniciens produit une génération cruellement dénuée de moyens que beaucoup d'élèves, soucieux de perfectionnement, attendent d'eux. Cette démagogie, quasi politique, pose un réel problème à tous ceux qui aspirent à une formation sérieuse dans les centres équestres où ils se présentent. Enfin, sur le plan de la recherche que je n'ai cessé de poursuivre, un élément nouveau m'a fait reprendre le paragraphe consacré à l'extension et à la descente d'encolure. Cette nouvelle édition me permet de livrer cette étude à tous les insatisfaits des rênes allemandes et des " tractions vers le haut pour faire tirer vers le bas ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 197  pages
  • Dimensions :  1.4cmx16.4cmx24.0cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Editions Vigot Paru le
  • ISBN :  271141941X
  • EAN13 :  9782711419418
  • Classe Dewey :  636.1088
  • Langue : Français

D'autres livres de Michel Henriquet

Comportement et dressage

Situer nos relations avec les animaux en leur prêtant un peu d'âme, utiliser leur bon sens au profit de nos relations sportives et ludiques, c'était déjà le point de vue de François Robichon de la Guérinière qui formulait en 1731 cette lumineuse analyse: "les principes, au lieu de s'opposer ...

Les maitres français de l'art équestre

Il existe quelques biographies des écuyers qui firent l équitation française. Elles ont été rédigées par des chroniqueurs dont les sources sont, dans la plupart des cas, historiquement fondées. Mais on ne saurait en dire autant de leur pratique et de leur expertise équestre, qui les a amen...

La Sagesse de l'Ecuyer

Et si la pratique d'un métier était aussi un parcours initiatique, un chemin vers la connaissance de soi et du monde ? Jour après jour il fallait absorber les chocs et la percussion qui ébranlaient notre assise, se transmettaient à nos membres, parasitant nos indications de direction. Cette asc...

Le débourrage du cheval

Un bon débourrage ne transforme pas un cheval médiocre en un sujet d'exception, mais un mauvais débourrage compromet à jamais les rapport d'un cheval avec ses cavalier. Cette phase primaire et essentielle de l'équitation est abordée ici dans l'ordre de sa progression, du boxe au manège et à ...

Voir tous les livres de Michel Henriquet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Depuis la rédaction de Gymnase et Dressage et la publication de sa deuxième édition, onze ans se sont écoulés au cours desquels, le travail quotidien de chaque cheval m'a confirmé dans l'excellence insurpassée des règles coulées en 1731 dans " l'Ecole de Cavalerie " par La Guérinière et de leur philosophie merveilleusement exprimée : " Les principes, au lieu de s'opposer à la nature, doivent servir à la perfectionner par le secours de l'art ". Chaque instant vécu à cheval, j'ai rendu hommage à la mémoire du Maître Nuno Oliveira disparu voici onze ans. Restaurateur de l'âge d'or de l'art équestre et subtil révélateur du meilleur de l'héritage bauchériste, il en fit la synthèse qu'il désignait lui-même comme l'équitation classique de tradition française. Dans cette période, j'ai été amené à exercer régulièrement un enseignement de haut niveau tant auprès des écuyers du Cadre Noir à l'Ecole nationale d'équitation que chez moi et à l'étranger avec des cavaliers de tous horizons. J'ai maintes fois perçu combien l'oubli des principes classiques expliquait la réelle dégradation de l'équitation de base. La volonté des responsables de la formation des cadres de l'équitation d'en faire des animateurs plus que de fins techniciens produit une génération cruellement dénuée de moyens que beaucoup d'élèves, soucieux de perfectionnement, attendent d'eux. Cette démagogie, quasi politique, pose un réel problème à tous ceux qui aspirent à une formation sérieuse dans les centres équestres où ils se présentent. Enfin, sur le plan de la recherche que je n'ai cessé de poursuivre, un élément nouveau m'a fait reprendre le paragraphe consacré à l'extension et à la descente d'encolure. Cette nouvelle édition me permet de livrer cette étude à tous les insatisfaits des rênes allemandes et des " tractions vers le haut pour faire tirer vers le bas ".