share_book
Envoyer cet article par e-mail

Richesse de la pauvreté

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Richesse de la pauvreté

Richesse de la pauvreté

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Richesse de la pauvreté"

Si l'expression "avoir la foi chevillée au corps" avait été créée pour quelqu'un, ce serait bien pour cette femme, sœur Emmanuelle, une religieuse de Notre-Dame de Sion qui confesse avoir pour "souffle de son être" et "sens de sa vie" une seule chose : "l'amour du pauvre". Vingt-deux ans passés avec les chiffonniers du Caire ont forgé dans la misère cet amour inextinguible. Mais ce qui caractérise cet amour, cette hargne contre la souffrance, c'est sa dimension pratique, analytique, raisonnée. Au fil de ce livre, sœur Emmanuelle "hurle" mais "distingue", apporte des chiffres, des données, des faits (chiffre de PNB, données économiques) : "la raison doit s'unir au cœur", déclare-t-elle. Sa réflexion s'organise autour d'un certain nombre d'axes. Selon elle, la solution ne sera trouvée que s'il y a partenariat local, autonomie et aide internationale, et si ces pratiques se centrent autour de la charité et de l'ouverture du cœur dans une sorte de déploiement pragmatique des vérités évangéliques. Sœur Emmanuelle offre ainsi la base d'une doctrine basée sur la "richesse de la pauvreté", doctrine qu'elle n'hésite pas à formaliser sous forme de graphique. Il y a selon elle, et en accord avec l'esprit évangélique, une pauvreté qui n'est pas dénuement mais épuration. Se faire l'âme maigre, la dégraisser de toutes les convoitises, la désengoncer de toutes les appétences vulgaires, sentir qu'un virage s'effectue de l'épaisse jouissance au don de soi pour les autres. Qui est riche de l'essentiel n'est jamais pauvre du superflu, semble dire sœur Emmanuelle. Un livre mince et utile comme une trousse de secours par la terrible sœur Yalla (" en avant" [en arable] son expression fétiche) dite sœur Emmanuelle. --François ANGELIER --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 126  pages
  • Dimensions :  1.0cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Imprint Unknown Paru le
  • Collection : J'ai lu Récit
  • ISBN :  2290328014
  • EAN13 :  9782290328019
  • Classe Dewey :  261.8325
  • Langue : Français

D'autres livres de Soeur Emmanuelle

Vivre, à quoi ça sert ?

" Si j'écris ce livre, c'est pour faire partager la libération qu'apporte la pensée de Pascal, pour proposer un chemin de sens. " Sœur Emmanuelle s'adresse à ses contemporains " poursuivis par le non-sens " et en quête de libération spirituelle. À tous ceux-là, rencontrés après trente ...

Prix : 58 DH
Confessions d'une religieuse

" A l'heure où ces lignes seront publiées, j'aurai trouvé en Dieu une nouvelle naissance. " Pendant vingt ans, sœur Emmanuelle a rédigé ses Mémoires, les reprenant régulièrement pour les enrichir. Cet ouvrage, qu'elle a voulu posthume, est avant tout une quête de vérité. Soeur [....]...

Prix : 95 DH

J'ai 100 ans et je voudrais vous dire...

Soeur Emmanuelle, aurait eu 100 ans le 16 novembre 2008. Elle est décédée quelques jours avant cet événement, suscitant une vague d'émotion sans précédent. Elle avait accepté de donner, à cette occasion, un message tirant les leçons du siècle qu'elle avait vécu, contant sa vie de foi, ...

Prix : 74 DH
Un pauvre a crié, le Seigneur l'écoute

"Ce livre est dédié à ceux qui ne savent pas prier. La raison en est simple: moi-même, entrée dans la vie religieuse il y a plus de soixante-dix ans, je suis obligée de le reconnaître, je ne sais pas prier! C'est vrai, ma prière est encombrée de distractions, souvenirs du passé, projets d'...

Voir tous les livres de Soeur Emmanuelle

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Si l'expression "avoir la foi chevillée au corps" avait été créée pour quelqu'un, ce serait bien pour cette femme, sœur Emmanuelle, une religieuse de Notre-Dame de Sion qui confesse avoir pour "souffle de son être" et "sens de sa vie" une seule chose : "l'amour du pauvre". Vingt-deux ans passés avec les chiffonniers du Caire ont forgé dans la misère cet amour inextinguible. Mais ce qui caractérise cet amour, cette hargne contre la souffrance, c'est sa dimension pratique, analytique, raisonnée. Au fil de ce livre, sœur Emmanuelle "hurle" mais "distingue", apporte des chiffres, des données, des faits (chiffre de PNB, données économiques) : "la raison doit s'unir au cœur", déclare-t-elle. Sa réflexion s'organise autour d'un certain nombre d'axes. Selon elle, la solution ne sera trouvée que s'il y a partenariat local, autonomie et aide internationale, et si ces pratiques se centrent autour de la charité et de l'ouverture du cœur dans une sorte de déploiement pragmatique des vérités évangéliques. Sœur Emmanuelle offre ainsi la base d'une doctrine basée sur la "richesse de la pauvreté", doctrine qu'elle n'hésite pas à formaliser sous forme de graphique. Il y a selon elle, et en accord avec l'esprit évangélique, une pauvreté qui n'est pas dénuement mais épuration. Se faire l'âme maigre, la dégraisser de toutes les convoitises, la désengoncer de toutes les appétences vulgaires, sentir qu'un virage s'effectue de l'épaisse jouissance au don de soi pour les autres. Qui est riche de l'essentiel n'est jamais pauvre du superflu, semble dire sœur Emmanuelle. Un livre mince et utile comme une trousse de secours par la terrible sœur Yalla (" en avant" [en arable] son expression fétiche) dite sœur Emmanuelle. --François ANGELIER --Ce texte fait référence à l'édition Broché .