share_book
Envoyer cet article par e-mail

Notes de cours au Collège de France, 1954-1955

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Notes de cours au Collège de France, 1954-1955

Notes de cours au Collège de France, 1954-1955

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Notes de cours au Collège de France, 1954-1955"

C'est dans les notes de cours ici publiées que Merleau-Ponty donne, pour la première fois, une inflexion décisive à la phénoménologie en direction d'une nouvelle ontologie. Il s'attaque à la racine de la philosophie du sujet en même temps qu'il s'évade du cadre de la théorie de l'Histoire auquel ses critiques du hégélianisme et du marxisme étaient encore demeurées assujetties. D'un côté, il vise avec la notion d'institution, dans des domaines aussi différents que possible (le sentiment, l'art, les mathématiques, la connaissance d'autres cultures) "des événements d'une expérience qui la dotent de dimensions durables par rapport auxquelles d'autres événements auront sens, formeront une suite [...] ". D'un autre côté, il décèle dans la passivité, non pas un état, mais une modalité de notre relation au monde; non pas le contraire de l'activité, mais son envers. Et du même coup, il fait apparaître une activité à l'envers de la passivité. En témoignent l'attache au monde qui subsiste dans le sommeil, le travail du rêve, l'efficacité de l'oubli qui maintient un présent intact dans la mémoire. Ces notes de cours ont l'incomparable mérite de nous rendre sensibles une recherche et, au meilleur sens du terme, ce qu'elle a d'aventureux. Incursions répétées dans l'univers de Proust, discussion du détail d'interprétations de Freud, exploration des croyances au temps de Rabelais, dans le sillage de Lucien Febvre, analyses critiques de thèses de Sartre ou de Lévi-Strauss: la pensée de Merleau-Ponty ne cesse de s'exercer et, parfois, semble se découvrir à elle-même au contact des autres.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 300  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.4cmx21.4cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Belin Paru le
  • Collection : Littérature et politique
  • ISBN :  2701133017
  • EAN13 :  9782701133010
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de Maurice Merleau-Ponty

Oeuvres

Parce qu'il avait conscience que l'interrogation philosophique liait toutes nos expériences - la seule perception enseignait déjà " un rapport obsessionnel avec l'être ", le dialogue avec les philosophes du passé ou la réflexion sur le sens de l'histoire ne se séparait pas des premières [...

Prix : 462 DH

Phénoménologie de la perception

" C'est dans l'épreuve que je fais d'un corps explorateur voué aux choses et au monde, d'un sensible qui m'investit jusqu'au plus individuel de moi-même et m'attire aussitôt de la qualité à l'espace, de l'espace à la chose et de la chose à l'horizon des choses, c'est-à-dire à un monde [...

Prix : 196 DH

Voir tous les livres de Maurice Merleau-Ponty

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'est dans les notes de cours ici publiées que Merleau-Ponty donne, pour la première fois, une inflexion décisive à la phénoménologie en direction d'une nouvelle ontologie. Il s'attaque à la racine de la philosophie du sujet en même temps qu'il s'évade du cadre de la théorie de l'Histoire auquel ses critiques du hégélianisme et du marxisme étaient encore demeurées assujetties. D'un côté, il vise avec la notion d'institution, dans des domaines aussi différents que possible (le sentiment, l'art, les mathématiques, la connaissance d'autres cultures) "des événements d'une expérience qui la dotent de dimensions durables par rapport auxquelles d'autres événements auront sens, formeront une suite [...] ". D'un autre côté, il décèle dans la passivité, non pas un état, mais une modalité de notre relation au monde; non pas le contraire de l'activité, mais son envers. Et du même coup, il fait apparaître une activité à l'envers de la passivité. En témoignent l'attache au monde qui subsiste dans le sommeil, le travail du rêve, l'efficacité de l'oubli qui maintient un présent intact dans la mémoire. Ces notes de cours ont l'incomparable mérite de nous rendre sensibles une recherche et, au meilleur sens du terme, ce qu'elle a d'aventureux. Incursions répétées dans l'univers de Proust, discussion du détail d'interprétations de Freud, exploration des croyances au temps de Rabelais, dans le sillage de Lucien Febvre, analyses critiques de thèses de Sartre ou de Lévi-Strauss: la pensée de Merleau-Ponty ne cesse de s'exercer et, parfois, semble se découvrir à elle-même au contact des autres.