share_book
Envoyer cet article par e-mail

La ville médiévale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La ville médiévale

La ville médiévale

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La ville médiévale"

Dans l'image du Moyen Âge la plus répandue, la terre tient la première place : de fait, les neuf dixièmes des hommes qui vécurent et moururent aux temps médiévaux furent des ruraux, paysans ou seigneurs. Et pourtant, le Moyen Âge a connu une urbanisation sans précédent et les sociétés urbaines ont profondément marqué sa civilisation. Au moment où il se clôt, la carte de l'Europe des villes coïncide avec celle des lieux où se crée la richesse et des centres de culture. Bruges, Florence, Francfort, Gênes, Hambourg, Lisbonne, Milan, Paris, Rome ou Venise sont aussi représentatives du Moyen Âge que la seigneurie, le fief, le servage et les expéditions des croisés. C'est à cette époque que la civilisation européenne devient vraiment urbaine. Thierry Dutour redonne vie au discours des contemporains sur leurs villes. Il montre comment le temps des villes épiscopales, jusqu'au IXe siècle, s'oppose aux siècles postérieurs. Il retrace l'urbanisation de l'Europe latine au Xe siècle et montre que les ressorts de la croissance urbaine tiennent à des évolutions de longue durée qui trouvent leur origine… dans les campagnes. Il souligne le lien entre essor démographique, expansion agraire et explosion des villes du VIIIe au XIVe siècle. Il décrit enfin la vie en ville, reflet d'évolutions sociales majeures. Ce portrait de la ville médiévale conduit surtout à une réévaluation de la notion même de Moyen Âge, dont les contours sont flous et la définition usuelle obsolète.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 256  pages
  • Dimensions :  2.2cmx15.4cmx23.8cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Odile Jacob Paru le
  • Collection : HISTOIRE ET DOCUMENT
  • ISBN :  2738112382
  • EAN13 :  9782702883990
  • Classe Dewey :  940.1
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans l’image du Moyen Âge la plus répandue, la terre tient la première place : de fait, les neuf dixièmes des hommes qui vécurent et moururent aux temps médiévaux furent des ruraux, paysans ou seigneurs. Et pourtant, le Moyen Âge a connu une urbanisation sans précédent et les sociétés urbaines ont profondément marqué sa civilisation. Au moment où il se clôt, la carte de l’Europe des villes coïncide avec celle des lieux où se crée la richesse et des centres de culture. Bruges, Florence, Francfort, Gênes, Hambourg, Lisbonne, Milan, Paris, Rome ou Venise sont aussi représentatives du Moyen Âge que la seigneurie, le fief, le servage et les expéditions des croisés. C’est à cette époque que la civilisation européenne devient vraiment urbaine. Thierry Dutour redonne vie au discours des contemporains sur leurs villes. Il montre comment le temps des villes épiscopales, jusqu’au IXe siècle, s’oppose aux siècles postérieurs. Il retrace l’urbanisation de l’Europe latine au Xe siècle et montre que les ressorts de la croissance urbaine tiennent à des évolutions de longue durée qui trouvent leur origine… dans les campagnes. Il souligne le lien entre essor démographique, expansion agraire et explosion des villes du VIIIe au XIVe siècle. Il décrit enfin la vie en ville, reflet d’évolutions sociales majeures. Ce portrait de la ville médiévale conduit surtout à une réévaluation de la notion même de Moyen Âge, dont les contours sont flous et la définition usuelle obsolète.