share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sociologie des institutions

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sociologie des institutions

Sociologie des institutions

  (Auteur)


Prix : 112,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mardi 6 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sociologie des institutions"

Alors que les rapports entre État et société civile ont été largement modifiés notamment par la mondialisation, et que l'État-providence semble en crise, comment saisir la place et la vie des institutions ? Quelles sont les nouvelles manières d'instituer pour des organisations supranationales ? Que nous révèle l'analyse des processus d'institutionnalisation (notamment européens) pour comprendre l'action politique et observer le monde social ? Cet ouvrage propose une histoire raisonnée de la sociologie des institutions ainsi qu'une cartographie des travaux et de ses défis à venir. Amorcée par des publicistes de la fin du XIXe siècle, cette discipline constitue aujourd'hui un enjeu fort des sciences du politique après plusieurs décennies où la question de l'institution fut majoritairement abordée dans des travaux de sociologie générale et au sein d'analyses à dominante anthropologique, philosophique ou économique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 128  pages
  • Dimensions :  1.0cmx11.4cmx17.0cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Que sais-je ?
  • ISBN :  2130585566
  • EAN13 :  9782130585565
  • Classe Dewey :  999
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Alors que les rapports entre État et société civile ont été largement modifiés notamment par la mondialisation, et que l'État-providence semble en crise, comment saisir la place et la vie des institutions ? Quelles sont les nouvelles manières d'instituer pour des organisations supranationales ? Que nous révèle l'analyse des processus d'institutionnalisation (notamment européens) pour comprendre l'action politique et observer le monde social ? Cet ouvrage propose une histoire raisonnée de la sociologie des institutions ainsi qu'une cartographie des travaux et de ses défis à venir. Amorcée par des publicistes de la fin du XIXe siècle, cette discipline constitue aujourd'hui un enjeu fort des sciences du politique après plusieurs décennies où la question de l'institution fut majoritairement abordée dans des travaux de sociologie générale et au sein d'analyses à dominante anthropologique, philosophique ou économique.