share_book
Envoyer cet article par e-mail

Internet, et après ? : Une théorie critique des nouveaux médias

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Internet, et après ? : Une théorie critique des nouveaux médias

Internet, et après ? : Une théorie critique des nouveaux médias

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Internet, et après ? : Une théorie critique des nouveaux médias"

C'est un fait, le phénomène Internet fascine. La "révolution Internet", l'avènement de l'"ère Internet", la "nouvelle économie"... ces expressions passées dans le langage courant attestent une foi inébranlable dans ce nouvel outil de communication. Serions-nous tombés sous l'emprise d'une nouvelle idéologie selon laquelle une révolution dans les techniques suffirait seule à révolutionner la société ? Peut-on légitimement parler de "rupture" entre les médias de masse et les nouvelles technologies ? En développant une théorie de la communication qui refuse de voir dans la technique l'essentiel de la communication, Dominique Wolton, directeur de recherche au CNRS et auteur de Penser la communication, relativise l'impact d'Internet. À travers une mise en perspective critique particulièrement convaincante, il démontre que de la mondialisation de la communication ne saurait découler une "communauté internationale", et propose dès lors une nouvelle manière de penser les médias. --Laurence Lim --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • Dimensions :  1.3cmx10.4cmx17.0cm
  • Poids : 113.4g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Champs Essais
  • ISBN :  2081240815
  • EAN13 :  9782081240810
  • Classe Dewey :  303.4833
  • Langue : Français

D'autres livres de Dominique Wolton

Penser la communication

La communication est l'un des symboles forts de notre époque. Son idéal, rapprocher les hommes, les valeurs et les cultures, est au cœur du modèle démocratique et triomphe par l'intermédiaire de techniques de plus en plus performantes et séduisantes. Sa réussite est à ce point exemplaire ...

Prix : 128 DH
L'Autre mondialisation

Avec l'ouverture des frontières, la télévision, la démocratisation des voyages et plus récemment Internet, le monde se serait mué en un gigantesque " village ". C'est, du moins, ce que veulent faire croire des industries de la communication plus puissantes que jamais : nous serions tous " [...

Informer n'est pas communiquer

" Communiquer c'est autant partager ce que l'on a en commun que gérer les différences qui nous séparent. C'est pourquoi la communication devient une des grandes questions de la paix eet de la guerre de demain. "...

Prix : 75 DH

Voir tous les livres de Dominique Wolton

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'est un fait, le phénomène Internet fascine. La "révolution Internet", l'avènement de l'"ère Internet", la "nouvelle économie"... ces expressions passées dans le langage courant attestent une foi inébranlable dans ce nouvel outil de communication. Serions-nous tombés sous l'emprise d'une nouvelle idéologie selon laquelle une révolution dans les techniques suffirait seule à révolutionner la société ? Peut-on légitimement parler de "rupture" entre les médias de masse et les nouvelles technologies ? En développant une théorie de la communication qui refuse de voir dans la technique l'essentiel de la communication, Dominique Wolton, directeur de recherche au CNRS et auteur de Penser la communication, relativise l'impact d'Internet. À travers une mise en perspective critique particulièrement convaincante, il démontre que de la mondialisation de la communication ne saurait découler une "communauté internationale", et propose dès lors une nouvelle manière de penser les médias. --Laurence Lim --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.