share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sociologie des réseaux sociaux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sociologie des réseaux sociaux

Sociologie des réseaux sociaux

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sociologie des réseaux sociaux"

La notion de " réseau " connaît en sciences sociales un succès grandissant depuis quelques décennies. La sociologie des réseaux sociaux prend pour objets d'étude non pas les caractéristiques des individus, mais les relations entre ces individus et les régularités qu'elles présentent, pour les décrire, rendre compte de leur formation, de leurs transformations, et analyser leurs effets sur les comportements. En s'appuyant sur des méthodes empruntées à la psychologie expérimentale, à la théorie des graphes et à l'algèbre linéaire, mais aussi à l'ethnologie et à l'histoire, elle a constitué un domaine propre, éprouvant ses outils sur des objets " relationnels " aussi divers que la sociabilité, l'amitié, le capital social, le pouvoir, les pratiques sexuelles... Ce livre présente les spécificités de cette approche originale, la variété des outils ainsi que des objets auxquels elle est appliquée. Il pose aussi la question de la validité de la prétention de l'analyse des réseaux sociaux à constituer un nouveau paradigme sociologique, une " troisième voie " théorique entre le holisme et l'individualisme sociologique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 121  pages
  • Dimensions :  1.4cmx10.8cmx17.2cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   La Découverte Paru le
  • Collection : Repères
  • ISBN :  2707144479
  • EAN13 :  9782707144478
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Mercklé

Sociologie des réseaux sociaux

Avant la mode des réseaux sociaux sur Internet, la notion de " réseau " connaissait en sciences sociales un succès grandissant : les travaux pionniers des anthropologues de l'école de Manchester ou des sociologues du groupe de Harvard ont fait émerger un ensemble de concepts, de modèles et ...

Prix : 130 DH

Voir tous les livres de Pierre Mercklé

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

La notion de " réseau " connaît en sciences sociales un succès grandissant depuis quelques décennies. La sociologie des réseaux sociaux prend pour objets d'étude non pas les caractéristiques des individus, mais les relations entre ces individus et les régularités qu'elles présentent, pour les décrire, rendre compte de leur formation, de leurs transformations, et analyser leurs effets sur les comportements. En s'appuyant sur des méthodes empruntées à la psychologie expérimentale, à la théorie des graphes et à l'algèbre linéaire, mais aussi à l'ethnologie et à l'histoire, elle a constitué un domaine propre, éprouvant ses outils sur des objets " relationnels " aussi divers que la sociabilité, l'amitié, le capital social, le pouvoir, les pratiques sexuelles... Ce livre présente les spécificités de cette approche originale, la variété des outils ainsi que des objets auxquels elle est appliquée. Il pose aussi la question de la validité de la prétention de l'analyse des réseaux sociaux à constituer un nouveau paradigme sociologique, une " troisième voie " théorique entre le holisme et l'individualisme sociologique.