share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le pouvoir des mots

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le pouvoir des mots

Le pouvoir des mots

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le pouvoir des mots"

Le double serment d'Obama. les paroles de sorcellerie. le lapsus d'Eric Besson. les joutes verbales. les phrases historiques du général de Gaulle. les slogans des défilés ou encore la langue du troisième Reich. voilà quelques-unes des manifestations du pouvoir des mots qui sont analysées ici. Livre politique de linguiste. cet ouvrage s'adresse à un public large concerné par les usages et les mésusages des mots et des discours travailleurs sociaux. militants associatifs, syndicalistes ou politiques. enseignants. étudiants. etc. Il comporte onze chapitres autonomes qui tous débutent par un récit mettant en scène une situation sociale et historique où la puissance propre des mots s'exerce. Josiane Boutet s'y oppose aux conceptions technocratiques de la communication largement dominantes aujourd'hui. qui considèrent le langage comme un simple outil de transmission d'informations. Elle met en évidence faction propre des mots, aussi bien dans l'économie psychique des sujets que dans les luttes sociales.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 192  pages
  • Dimensions :  1.8cmx12.4cmx19.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   La Dispute Paru le
  • ISBN :  2843032024
  • EAN13 :  9782843032028
  • Classe Dewey :  410
  • Langue : Français

D'autres livres de Josiane Boutet

Paroles au travail

La part du langage, écrit comme oral, dans les activités de travail tend à s'accroître aujourd'hui : c'est l'informatisation des postes de travail, l'augmentation des activités de contrôle, la mise en place de démarches-qualité, la généralisation de la formation permanente ou le développe...

Sarkozy, bilan de la casse : Mai 2007-décembre 2011

Au terme du quinquennat de Nicolas Sarkozy, le temps du bilan est venu. Mesures néolibérales et liberticides ont été la marque du sarkozisme qui a accéléré comme jamais la cadence des contre-réformes antipopulaires. Certaines d'entre elles sont assez connues : bouclier fiscal, allongement de...

Voir tous les livres de Josiane Boutet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Le double serment d'Obama. les paroles de sorcellerie. le lapsus d'Eric Besson. les joutes verbales. les phrases historiques du général de Gaulle. les slogans des défilés ou encore la langue du troisième Reich. voilà quelques-unes des manifestations du pouvoir des mots qui sont analysées ici. Livre politique de linguiste. cet ouvrage s'adresse à un public large concerné par les usages et les mésusages des mots et des discours travailleurs sociaux. militants associatifs, syndicalistes ou politiques. enseignants. étudiants. etc. Il comporte onze chapitres autonomes qui tous débutent par un récit mettant en scène une situation sociale et historique où la puissance propre des mots s'exerce. Josiane Boutet s'y oppose aux conceptions technocratiques de la communication largement dominantes aujourd'hui. qui considèrent le langage comme un simple outil de transmission d'informations. Elle met en évidence faction propre des mots, aussi bien dans l'économie psychique des sujets que dans les luttes sociales.