share_book
Envoyer cet article par e-mail

Symbolisme du rituel de fermeture en loge maçonnique : Une ouverture sur la vie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Symbolisme du rituel de fermeture en loge maçonnique : Une ouverture sur la vie

Symbolisme du rituel de fermeture en loge maçonnique : Une ouverture sur la vie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Symbolisme du rituel de fermeture en loge maçonnique : Une ouverture sur la vie"

On appelle fermeture des travaux le moment de cérémonie où le Vénérable Maître, ayant épuisé l'ordre du jour et devant le silence qui règne sur l'une et l'autre colonne, décide de quitter le monde sacré pour revenir dans le monde profane. Le cérémonial varie selon le grade et le rite. Pour la première fois, le rituel de fermeture est expliqué phrase par phrase, ainsi que son action sur le corps et l'esprit des participants. L'auteur donne ainsi au rituel maçonnique une vie nouvelle et lui restitue son véritable rôle spirituel. Le Rituel d'ouverture saisit l'homme dans son état ordinaire pour le conduire à son état le plus élevé possible d'humanitude spirituelle. Le Rituel de fermeture des travaux est fondamentalement différent. Il présuppose que le Franc-maçon ait atteint dans le temple son souffle intérieur et lui propose une conduite à tenir dans la vie quotidienne à venir pour conserver cette conscience impalpable, la laisser vivre dans les inéluctables mouvements de la vie profane et affirmer son existence dans les situations les plus simples comme les plus difficiles. Le rituel de fermeture est un rite de passage. Avec le Rituel de fermeture, nous ne partons pas du profane pour aller vers le sacré, il s'agit d'un rapport entre l'exercice ascétique ciblé dans le temps de la Tenue et son « après », ciblé dans l'espace de vie, entre la lumière et l'ombre du pavé mosaïque, entre le silence de l'Être et l'agitation de l'ego. Avec le Rituel de fermeture nous apprenons à tresser une échelle de corde pour descendre en notre profondeur et construire un pont pour passer librement du moi à l'Être essentiel. Le Rituel de fermeture n'est pas un moment de libération de l'effort initiatique mais un moment pour étendre cet effort à tous les temps et à tous les espaces de notre vie. Il est la clé qui ouvre sur la réalité de notre Être.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 346  pages
  • Dimensions :  2.4cmx16.0cmx23.8cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Dervy Paru le
  • Collection : Bibliotheque franc-maconnerie
  • ISBN :  2844546773
  • EAN13 :  9782844546777
  • Classe Dewey :  133
  • Langue : Français

D'autres livres de Alain Pozarnik

Mystères et actions du rituel d'ouverture en loge maçonnique

Pour la première fois, le rituel d'ouverture expliqué phase par phase, avec son action sur le corps et l'esprit. ...

Le Bonheur initiatique

Le Bonheur initiatique n'est ni une réflexion philosophique sur le bonheur ni un code de sagesse mais le trajet de l'élévation spirituelle que la franc-maçonnerie en général, et le Rite Ecossais Ancien et Accepté en particulier, peuvent procurer à un initié grâce à la libération [.......

A la lumière de l'acacia : du profane à la maîtrise

Comment le nouvel apprenti devra-t-il travailler pour devenir un maître, un franc-maçon de cœur et de comportement ?...

La Voûte sacrée : De la maîtrise à la perfection

La voûte sacrée est le premier livre sérieux qui traite admirablement des mouvements intérieurs de l'être et de l'esprit qui conduisent concrètement le maître Franc-Maçon à la perfection....

Voir tous les livres de Alain Pozarnik

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

On appelle fermeture des travaux le moment de cérémonie où le Vénérable Maître, ayant épuisé l’ordre du jour et devant le silence qui règne sur l’une et l’autre colonne, décide de quitter le monde sacré pour revenir dans le monde profane. Le cérémonial varie selon le grade et le rite. Pour la première fois, le rituel de fermeture est expliqué phrase par phrase, ainsi que son action sur le corps et l’esprit des participants. L’auteur donne ainsi au rituel maçonnique une vie nouvelle et lui restitue son véritable rôle spirituel. Le Rituel d’ouverture saisit l’homme dans son état ordinaire pour le conduire à son état le plus élevé possible d’humanitude spirituelle. Le Rituel de fermeture des travaux est fondamentalement différent. Il présuppose que le Franc-maçon ait atteint dans le temple son souffle intérieur et lui propose une conduite à tenir dans la vie quotidienne à venir pour conserver cette conscience impalpable, la laisser vivre dans les inéluctables mouvements de la vie profane et affirmer son existence dans les situations les plus simples comme les plus difficiles. Le rituel de fermeture est un rite de passage. Avec le Rituel de fermeture, nous ne partons pas du profane pour aller vers le sacré, il s’agit d’un rapport entre l’exercice ascétique ciblé dans le temps de la Tenue et son « après », ciblé dans l’espace de vie, entre la lumière et l’ombre du pavé mosaïque, entre le silence de l’Être et l’agitation de l’ego. Avec le Rituel de fermeture nous apprenons à tresser une échelle de corde pour descendre en notre profondeur et construire un pont pour passer librement du moi à l’Être essentiel. Le Rituel de fermeture n’est pas un moment de libération de l’effort initiatique mais un moment pour étendre cet effort à tous les temps et à tous les espaces de notre vie. Il est la clé qui ouvre sur la réalité de notre Être.