share_book
Envoyer cet article par e-mail

La société singulariste

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La société singulariste

La société singulariste

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La société singulariste"

S’il est devenu un lieu commun d’annoncer et souvent de dénoncer une prétendue uniformisation du monde, il conviendrait plutôt, au-delà de la convergence des préoccupations planétaires, de se demander si nos sociétés ne sont pas désormais avant tout gouvernées par un idéal massivement partagé de singularité, et travaillées en leur cœur par les multiples processus de singularisation qui en découlent.  L’auteur du présent ouvrage suit à la trace les effets en tous domaines de cette expansion singulariste ; ce qui le mène à prendre acte, comme il est devenu urgent de le faire, d’une radicale déstabilisation de nos approches du social et du politique.  Au-delà du bouleversement induit des habitudes les plus enracinées de la pratique sociologique, c’est toute notre conception de l’individualisme et, avec lui, de nos manières de faire société qui est remise en question.  Le temps est venu de concevoir et de mettre en œuvre une nouvelle articulation entre les enjeux collectifs et les épreuves des individus, susceptible de singulariser l’étude des phénomènes sociaux. Il s’agit donc de rien moins que de bâtir une sociologie pour les individus. 

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 264  pages
  • Dimensions :  2.2cmx16.0cmx23.6cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : Individu et Société
  • ISBN :  2200248644
  • EAN13 :  9782200248642
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de Danilo Martuccelli

Sociologie de la modernité

Les sociologies de la modernité cherchent à rendre compte de l'expérience directe de l'homme à travers trois grandes figures de désajustements : la différenciation sociale (Durkheim, Parsons, Bourdieu, Luhmann), la rationalisation (Weber, Elias, Marcuse, Foucault, Habermas) et la [....]...

Forgé par l'épreuve : L'individu dans la France contemporaine

La multiplication des médias numériques et de leurs moyens de production, de stockage et de distribution, nécessite de nouveaux outils et systèmes de gestion, dits de Digital Media Asset Management. Cet ouvrage dresse un large panorama des techniques, processus et outils, à travers notamment : ...

Voir tous les livres de Danilo Martuccelli

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

S’il est devenu un lieu commun d’annoncer et souvent de dénoncer une prétendue uniformisation du monde, il conviendrait plutôt, au-delà de la convergence des préoccupations planétaires, de se demander si nos sociétés ne sont pas désormais avant tout gouvernées par un idéal massivement partagé de singularité, et travaillées en leur cœur par les multiples processus de singularisation qui en découlent.  L’auteur du présent ouvrage suit à la trace les effets en tous domaines de cette expansion singulariste ; ce qui le mène à prendre acte, comme il est devenu urgent de le faire, d’une radicale déstabilisation de nos approches du social et du politique.  Au-delà du bouleversement induit des habitudes les plus enracinées de la pratique sociologique, c’est toute notre conception de l’individualisme et, avec lui, de nos manières de faire société qui est remise en question.  Le temps est venu de concevoir et de mettre en œuvre une nouvelle articulation entre les enjeux collectifs et les épreuves des individus, susceptible de singulariser l’étude des phénomènes sociaux. Il s’agit donc de rien moins que de bâtir une sociologie pour les individus.