share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les élus Coens et le régime ecossais rectifie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les élus Coens et le régime ecossais rectifie

Les élus Coens et le régime ecossais rectifie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les élus Coens et le régime ecossais rectifie"

L’évidente présence des sources provenant de l’Ordre des Élus Coëns au sein du Régime Écossais Rectifié est l’un des points les plus intéressants qui soient, nous faisant découvrir l’origine véritable du système initiatique fondé par Jean-Baptiste Willermoz (1730-1824), qui joua un rôle fondamental au sein de la franc-maçonnerie au XVIIIème siècle. Pourtant deux attitudes erronées se rencontrent de manière régulière à propos de cette question des sources willermoziennes : l’une consistant à considérer le Régime Écossais Rectifié comme une simple reproduction, bien que privée de sa partie théurgique, de l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers, l’autre visant à ne reconnaître aucun lien ni rapport entre le système de Willermoz et les enseignements dispensés par Martinès de Pasqually. Il convenait donc de rappeler combien ces deux conceptions sont inexactes, dans la mesure où le Régime Écossais Rectifié, s’il est aujourd’hui entièrement redevable aux bases symboliques et théoriques de la doctrine de la Réintégration – qui échappèrent par miracle à la corruption du temps – a néanmoins opéré une christianisation importante de cette doctrine aboutissant à un Rite maçonnique original, à la fois dépositaire du trésor spirituel des élus coëns, mais également libéré de ses méthodes en raison de son insistance sur ce que signifie, comme radical bouleversement, le passage de l’Ancienne à la Nouvelle Alliance. On comprend ainsi, aisément, pourquoi il était utile que soit enfin proposée une analyse sérieuse sur ce sujet, capable de répondre véritablement aux diverses réflexions qu’elle fait surgir, nous faisant découvrir qu’il y a bien un secret partagé entre le Régime Écossais Rectifié et les disciples deMartinès de Pasqually, puisque l’objectif fixé parWillermoz à son Ordre “est d’atteindre, à sa manière, le but fixé à l’Ordre des Élus Coëns”. Jean-Marc Vivenza est un universitaire spécialiste de l’histoire de la tradition, notamment maçonnique, et de l’Illuminisme. Auteur de nombreux ouvrages sur ce sujet, il a également écrit sur la philosophie orientale.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 366  pages
  • Dimensions :  3.0cmx14.1cmx22.1cm
  • Poids : 489.9g
  • Editeur :   Editions Le Mercure Dauphinois Paru le
  • ISBN :  2356620303
  • EAN13 :  9782356620309
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Marc Vivenza

"Qui suis-je?" Maistre

Joseph de Maistre: "Lorsque ce qui est en dehors, (...) lorsque la vie, ou la génération extérieure, sera devenue semblable à la vie intérieure ou angélique. Alors, il n'y aura qu'une naissance. Il n'y aura plus de sexe. Le mâle et la femelle ne feront qu'un et le royaume de Dieu arrivera,...

Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité

Nâgârjuna, moine bouddhiste du siècle originaire d'Inde, est renommé pour être le fondateur de l'école philosophique dite du " Milieu ". Le rayonnement de sa pensée lui permet d'occuper une place de premier ordre à l'intérieur du bouddhisme Mahâyâna, à tel point que le bouddhisme [......

"Qui suis-je?" Saint-Martin

Louis-Claude de Saint-Martin: "Cependant, quoique la lumière soit faite pour tous les yeux, il est encore plus certain que tous les yeux ne sont pas faits pour la voir dans son éclat (...). Le petit nombre des hommes dépositaires des vérités que j'annonce est voué à la prudence et à la discr...

"Qui suis-je?" Boehme

Jacob Boehme (1575-1624): "Mon esprit a pénétré (...) jusque dans la génération la plus intérieure de la divinité, et là il a été embrassé par l'amour, comme un époux embrasse sa chère épouse. (...) Dans cette lumière, mon esprit aussitôt a vu au travers de toutes choses, et a reconn...

Voir tous les livres de Jean-Marc Vivenza

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L’évidente présence des sources provenant de l’Ordre des Élus Coëns au sein du Régime Écossais Rectifié est l’un des points les plus intéressants qui soient, nous faisant découvrir l’origine véritable du système initiatique fondé par Jean-Baptiste Willermoz (1730-1824), qui joua un rôle fondamental au sein de la franc-maçonnerie au XVIIIème siècle. Pourtant deux attitudes erronées se rencontrent de manière régulière à propos de cette question des sources willermoziennes : l’une consistant à considérer le Régime Écossais Rectifié comme une simple reproduction, bien que privée de sa partie théurgique, de l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers, l’autre visant à ne reconnaître aucun lien ni rapport entre le système de Willermoz et les enseignements dispensés par Martinès de Pasqually. Il convenait donc de rappeler combien ces deux conceptions sont inexactes, dans la mesure où le Régime Écossais Rectifié, s’il est aujourd’hui entièrement redevable aux bases symboliques et théoriques de la doctrine de la Réintégration – qui échappèrent par miracle à la corruption du temps – a néanmoins opéré une christianisation importante de cette doctrine aboutissant à un Rite maçonnique original, à la fois dépositaire du trésor spirituel des élus coëns, mais également libéré de ses méthodes en raison de son insistance sur ce que signifie, comme radical bouleversement, le passage de l’Ancienne à la Nouvelle Alliance. On comprend ainsi, aisément, pourquoi il était utile que soit enfin proposée une analyse sérieuse sur ce sujet, capable de répondre véritablement aux diverses réflexions qu’elle fait surgir, nous faisant découvrir qu’il y a bien un secret partagé entre le Régime Écossais Rectifié et les disciples deMartinès de Pasqually, puisque l’objectif fixé parWillermoz à son Ordre “est d’atteindre, à sa manière, le but fixé à l’Ordre des Élus Coëns”. Jean-Marc Vivenza est un universitaire spécialiste de l’histoire de la tradition, notamment maçonnique, et de l’Illuminisme. Auteur de nombreux ouvrages sur ce sujet, il a également écrit sur la philosophie orientale.