share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Internet militant : Mouvement social et usage des réseaux télématiques

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Internet militant : Mouvement social et usage des réseaux télématiques

L'Internet militant : Mouvement social et usage des réseaux télématiques

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'Internet militant : Mouvement social et usage des réseaux télématiques"

    Les formes classiques de l'engagement militant sont en voie de modification. Elles décrivent le passage d'un militantisme traditionnel (une critique sociale par plans) à un engagement distancié (une critique sociale par projets) dont les symptômes se lisent tout autant dans le renouvellement des modes d'action collective que dans le type de sociabilité convoquée. Par ailleurs, le développement des usages de l'internet par certains des acteurs du mouvement social semble précisément se présenter comme la traduction techno-logique de ce néo-militantisme. Cet ouvrage se donne pour objectif d'examiner les pratiques de communication liées au développement des « nouveaux » réseaux télématiques, dans le cadre particulier du renouvellement des formes du militantisme. En voulant s'intéresser à la rencontre des acteurs du mouvement social avec les plus récents dispositifs de communication sur réseaux, son ambition est double. S'enquérir de la façon dont la technique peut supporter une forme d'action militante et envisager l'éventuelle part prescriptive des technologies de l'internet, dans la mesure où celles-ci tendraient alors à se présenter comme des éléments actifs, voire centraux de l'engagement distancié. L'auteur cherche ici à circonscrire et à comprendre les éléments d'opportunité et de contrainte que le « réseau des réseaux » constitue au regard de l'action militante des acteurs de la critique sociale par projets.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 189  pages
    • Dimensions :  1.6cmx15.2cmx22.2cm
    • Poids : 258.5g
    • Editeur :   Apogee Paru le
    • Collection : Médias et nouvelles technologies
    • ISBN :  2843981034
    • EAN13 :  9782843981036
    • Classe Dewey :  380
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Les formes classiques de l'engagement militant sont en voie de modification. Elles décrivent le passage d'un militantisme traditionnel (une critique sociale par plans) à un engagement distancié (une critique sociale par projets) dont les symptômes se lisent tout autant dans le renouvellement des modes d'action collective que dans le type de sociabilité convoquée. Par ailleurs, le développement des usages de l'internet par certains des acteurs du mouvement social semble précisément se présenter comme la traduction techno-logique de ce néo-militantisme. Cet ouvrage se donne pour objectif d'examiner les pratiques de communication liées au développement des « nouveaux » réseaux télématiques, dans le cadre particulier du renouvellement des formes du militantisme. En voulant s'intéresser à la rencontre des acteurs du mouvement social avec les plus récents dispositifs de communication sur réseaux, son ambition est double. S'enquérir de la façon dont la technique peut supporter une forme d'action militante et envisager l'éventuelle part prescriptive des technologies de l'internet, dans la mesure où celles-ci tendraient alors à se présenter comme des éléments actifs, voire centraux de l'engagement distancié. L'auteur cherche ici à circonscrire et à comprendre les éléments d'opportunité et de contrainte que le « réseau des réseaux » constitue au regard de l'action militante des acteurs de la critique sociale par projets.