share_book
Envoyer cet article par e-mail

Bifurcations : Les sciences sociales face aux ruptures et à l'évènement

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Bifurcations : Les sciences sociales face aux ruptures et à l'évènement

Bifurcations : Les sciences sociales face aux ruptures et à l'évènement

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Bifurcations : Les sciences sociales face aux ruptures et à l'évènement"

Comment rendre compte d'une crise politique ou d'un accident biographique ? Une conversion religieuse peut-elle s'analyser avec les mêmes outils qu'une maladie, une reconversion professionnelle ou une innovation technique ? Les sciences sociales sont gênées face à l'imprévisibilité, la contingence et l'événement. Recherchant surtout les causalités, les effets des structures ou les régularités et les processus continus, elles disposent de peu de concepts et d'outils susceptibles d'aider à l'analyse de changements plus brusques et imprévisibles. Ceux-ci sont pourtant bien présents, par leur fréquence et par leurs effets, au sein des réalités qu'elles étudient. Cet ouvrage prend au sérieux ces situations de " bifurcation ", terme générique désignant selon les cas " turning point ", " événement ", " révolution " ou " rupture ". Des sociologues, historiens, économistes et philosophes y proposent des outils théoriques et méthodologiques et présentent des analyses empiriques de situations diversifiées (tournants biographiques, ruptures organisationnelles, événements politiques...). Ils contribuent ainsi à une clarification des termes, des débats et des questions sur les dimensions temporelle et processuelle des parcours et des phénomènes sociaux.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 397  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.4cmx23.2cm
  • Poids : 598.7g
  • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
  • Collection : Recherches
  • ISBN :  2707156000
  • EAN13 :  9782707156006
  • Classe Dewey :  300.15
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Comment rendre compte d'une crise politique ou d'un accident biographique ? Une conversion religieuse peut-elle s'analyser avec les mêmes outils qu'une maladie, une reconversion professionnelle ou une innovation technique ? Les sciences sociales sont gênées face à l'imprévisibilité, la contingence et l'événement. Recherchant surtout les causalités, les effets des structures ou les régularités et les processus continus, elles disposent de peu de concepts et d'outils susceptibles d'aider à l'analyse de changements plus brusques et imprévisibles. Ceux-ci sont pourtant bien présents, par leur fréquence et par leurs effets, au sein des réalités qu'elles étudient. Cet ouvrage prend au sérieux ces situations de " bifurcation ", terme générique désignant selon les cas " turning point ", " événement ", " révolution " ou " rupture ". Des sociologues, historiens, économistes et philosophes y proposent des outils théoriques et méthodologiques et présentent des analyses empiriques de situations diversifiées (tournants biographiques, ruptures organisationnelles, événements politiques...). Ils contribuent ainsi à une clarification des termes, des débats et des questions sur les dimensions temporelle et processuelle des parcours et des phénomènes sociaux.