share_book
Envoyer cet article par e-mail

Des sociologues sans qualités ? : Pratiques de recherche et engagements

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Des sociologues sans qualités ? : Pratiques de recherche et engagements

Des sociologues sans qualités ? : Pratiques de recherche et engagements

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Des sociologues sans qualités ? : Pratiques de recherche et engagements"

Les sociologues sont-ils des savants "neutres" détachés des contingences historiques et politiques, échappant aux lois de l'économique et du social ? Tandis qu'ils observent, analysent, mettent en lien toutes ces dimensions de la vie pour expliquer les autres, seraient-ils, de leur côté, tenus d'être des humains sans qualités pour faire une recherche de qualité ? Jusqu'à présent, la question de l'engagement du sociologue a essentiellement été posée sous l'angle de ses convictions idéologiques, de ses partis pris politiques ou de son militantisme, et jugée à l'aune de la "neutralité axiologique", selon laquelle un bon savant ne devrait pas porter de jugement de valeur dans son travail. Les contributions réunies ici permettent au contraire de comprendre comment les sociologues font leur travail alors même qu'ils sont engagés et font partie du monde social qu'ils analysent. Des sociologues de sexe, d'âge et d'école différents apportent une réflexion sur leurs manières concrètes de faire leur métier, en articulant pratiques de recherche et engagements politiques, institutionnels, professionnels, mais aussi biographiques et parfois même intimes. Loin de la représentation éthérée et asociale du chercheur enfermé dans sa tour d'ivoire, cet ouvrage donne à voir des travailleurs scientifiques immergés dans le monde social qu'ils ont pour "métier et vocation" d'analyser. En dévoilant des expériences vécues de ce travail intellectuel méconnu du grand public, il s'adresse à toutes celles et tous ceux qui veulent comprendre la réalité du métier de chercheur en sciences sociales.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 251  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.4cmx21.8cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
  • ISBN :  270716898X
  • EAN13 :  9782707168986
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Les sociologues sont-ils des savants "neutres" détachés des contingences historiques et politiques, échappant aux lois de l'économique et du social ? Tandis qu'ils observent, analysent, mettent en lien toutes ces dimensions de la vie pour expliquer les autres, seraient-ils, de leur côté, tenus d'être des humains sans qualités pour faire une recherche de qualité ? Jusqu'à présent, la question de l'engagement du sociologue a essentiellement été posée sous l'angle de ses convictions idéologiques, de ses partis pris politiques ou de son militantisme, et jugée à l'aune de la "neutralité axiologique", selon laquelle un bon savant ne devrait pas porter de jugement de valeur dans son travail. Les contributions réunies ici permettent au contraire de comprendre comment les sociologues font leur travail alors même qu'ils sont engagés et font partie du monde social qu'ils analysent. Des sociologues de sexe, d'âge et d'école différents apportent une réflexion sur leurs manières concrètes de faire leur métier, en articulant pratiques de recherche et engagements politiques, institutionnels, professionnels, mais aussi biographiques et parfois même intimes. Loin de la représentation éthérée et asociale du chercheur enfermé dans sa tour d'ivoire, cet ouvrage donne à voir des travailleurs scientifiques immergés dans le monde social qu'ils ont pour "métier et vocation" d'analyser. En dévoilant des expériences vécues de ce travail intellectuel méconnu du grand public, il s'adresse à toutes celles et tous ceux qui veulent comprendre la réalité du métier de chercheur en sciences sociales.