share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les draps du peintre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les draps du peintre

Les draps du peintre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les draps du peintre"

Rien ne le destinait à être peintre. Et ce rien, ce rien dont il sort, ce brouillard est peut-être ce qui lui a défendu de jamais s'établir, de jamais composer avec le monde que la peinture aurait dû révolutionner, comme il l'a cru un temps. Romanichel avant toute chose : celui qui l'attrapera n'est pas né. Plutôt que le retenir, tenter un pas de danse, inédit, avec lui.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 151  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.2cmx20.0cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Fiction & Cie
  • ISBN :  2020971321
  • EAN13 :  9782020971324
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Maryline Desbiolles

Aïzan

Sujet : Pour tromper sa solitude et son désarroi, Aïzan s'est inventée une petite soeur secrète qu'elle a nommé Ariane. En frottant les creux et les bosses de son poing fermé, elle la fait surgir à volonté. Ainsi sa famille compte à nouveau trois personnes, comme lorsque son père était l...

La beauté en voyage

En collectionnant les plus beaux objets de voyage, au cours de ses périples dès la fin du XIXe siècle, Émile Hermès voulait constituer un ensemble exceptionnel qu'il mettait, comme autant de références artistiques, sous les yeux des ouvriers artisans des ateliers. Ce rapport constant à l'art...

Voir tous les livres de Maryline Desbiolles

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rien ne le destinait à être peintre. Et ce rien, ce rien dont il sort, ce brouillard est peut-être ce qui lui a défendu de jamais s'établir, de jamais composer avec le monde que la peinture aurait dû révolutionner, comme il l'a cru un temps. Romanichel avant toute chose : celui qui l'attrapera n'est pas né. Plutôt que le retenir, tenter un pas de danse, inédit, avec lui.