share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Amants de la liberté : Sartre et Beauvoir dans le siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Amants de la liberté : Sartre et Beauvoir dans le siècle

Les Amants de la liberté : Sartre et Beauvoir dans le siècle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Amants de la liberté : Sartre et Beauvoir dans le siècle"

"Entre nous il s'agit d'un amour nécessaire : il convient que nous connaissions aussi des amours contingentes." La proposition est de Sartre, mais Simone de Beauvoir y souscrit. Entre eux deux, un lien indéfectible, bien plus fort que le mariage, va se créer : celui de l'écriture, une respiration exigeante. La seule qui justifiât leur entreprise de vivre. Qu'il s'agisse de défendre les droits de l'homme ou la condition féminine, l'écriture est l'oxygène au service de la liberté. Ils ont été les témoins engagés des événements du siècle : l'Algérie, le Vietnam, le MLF... Le refus d'obéissance fut leur credo, et la plume, leur arme, en dépit de la haine et des insultes. Féministe, elle clame haut et fort: "On ne naît pas femme, on le devient." Humaniste, il revendique la responsabilité de chacun de ses actes. Ils se doivent tant l'un à l'autre...

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 284  pages
  • Dimensions :  3.0cmx11.0cmx17.2cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   J'ai Lu Paru le
  • ISBN :  2290317284
  • EAN13 :  9782290317280
  • Classe Dewey :  305.552 094409045
  • Langue : Français

D'autres livres de Claudine Monteil

Complots mathématiques à Princeton

Charlotte arrive à Princeton, aux Etats-Unis, pour passer quelque temps avec son père, Jean-Claude Cavagnac, le célèbre mathématicien professeur à l'institut où s'illustrèrent Robert Oppenheimer et Albert Einstein. À son arrivée, Cavagnac disparaît. Son corps est retrouvé dans le lac Car...

Simone de Beauvoir et les femmes aujourd'hui

Signataire en 1971 du Manifeste des 343 en faveur de l'avortement libre, Claudine Monteil a eu la chance de militer aux côtés de Simone de Beauvoir pour les droits des femmes. S'adressant à celle qu'elle a si bien connue, elle fait le point sur la marche des femmes vers plus d'autonomie et un plu...

Voir tous les livres de Claudine Monteil

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

"Entre nous il s'agit d'un amour nécessaire : il convient que nous connaissions aussi des amours contingentes." La proposition est de Sartre, mais Simone de Beauvoir y souscrit. Entre eux deux, un lien indéfectible, bien plus fort que le mariage, va se créer : celui de l'écriture, une respiration exigeante. La seule qui justifiât leur entreprise de vivre. Qu'il s'agisse de défendre les droits de l'homme ou la condition féminine, l'écriture est l'oxygène au service de la liberté. Ils ont été les témoins engagés des événements du siècle : l'Algérie, le Vietnam, le MLF... Le refus d'obéissance fut leur credo, et la plume, leur arme, en dépit de la haine et des insultes. Féministe, elle clame haut et fort: "On ne naît pas femme, on le devient." Humaniste, il revendique la responsabilité de chacun de ses actes. Ils se doivent tant l'un à l'autre...