share_book
Envoyer cet article par e-mail

La révolution tunisienne : Dix jours qui ébranlèrent le monde arabe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La révolution tunisienne : Dix jours qui ébranlèrent le monde arabe

La révolution tunisienne : Dix jours qui ébranlèrent le monde arabe

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La révolution tunisienne : Dix jours qui ébranlèrent le monde arabe"

4 janvier 2011 : décès de Mohamed Bouazizi, le jeune homme qui s'est immolé par le feu à Sidi Bouzid. 14 janvier 2011 : fuite du président Ben Ali, et fin d'un régime autoritaire de 23 ans. Dès le 6 janvier, Olivier Piot, grand reporter, est sur place. Il y restera durant toute la durée des événements. Nous suivons avec lui cette révolution en marche, au fil de ses discussions avec de nombreux témoins, de son émouvante rencontre avec la famille du jeune Bouazizi, des incroyables mouvements de rue, de ses démêlés avec des policiers qui cherchent en vain la carte mémoire de son appareil photo, dissimulée dans son col. Au fil de ce reportage très vivant, nourri d'explications sur les ressorts de la révolte, apparaît une révolution avant tout populaire, née de la colère de marchands et de mineurs contraints à une précarité grandissante. Une colère qui, on le voit actuellement, ne cesse d'essaimer sous des formes différentes dans l'ensemble du monde arabe.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 150  pages
  • Dimensions :  1.0cmx13.0cmx19.2cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Les Petits Matins Paru le
  • Collection : Essais
  • ISBN :  2915879931
  • EAN13 :  9782915879933
  • Classe Dewey :  961
  • Langue : Français

D'autres livres de Olivier Piot

L'extrême-gauche

L'extrême gauche est née en mai 1968 ", " la LCR, LO et le PT sont incapables de s'entendre ", " les militants d'extrême gauche sont coupés de la réalité ", " l'extrême gauche critique mais refuse le pouvoir ", " le marxisme est dépassé " .. . Que de préjugés ne circulent pas sur les orga...

Voir tous les livres de Olivier Piot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

4 janvier 2011 : décès de Mohamed Bouazizi, le jeune homme qui s’est immolé par le feu à Sidi Bouzid. 14 janvier 2011 : fuite du président Ben Ali, et fin d’un régime autoritaire de 23 ans. Dès le 6 janvier, Olivier Piot, grand reporter, est sur place. Il y restera durant toute la durée des événements. Nous suivons avec lui cette révolution en marche, au fil de ses discussions avec de nombreux témoins, de son émouvante rencontre avec la famille du jeune Bouazizi, des incroyables mouvements de rue, de ses démêlés avec des policiers qui cherchent en vain la carte mémoire de son appareil photo, dissimulée dans son col. Au fil de ce reportage très vivant, nourri d’explications sur les ressorts de la révolte, apparaît une révolution avant tout populaire, née de la colère de marchands et de mineurs contraints à une précarité grandissante. Une colère qui, on le voit actuellement, ne cesse d’essaimer sous des formes différentes dans l’ensemble du monde arabe.