share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le dernier dimanche de monsieur le chancelier Hitler

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le dernier dimanche de monsieur le chancelier Hitler

Le dernier dimanche de monsieur le chancelier Hitler

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le dernier dimanche de monsieur le chancelier Hitler"

C'est un petit bonhomme grisonnant, aux mains tremblantes, vêtu d'un costume gris étriqué. Il perd ses cheveux, ses yeux faiblissent, mais il a horreur d'être vu avec des lunettes. Il est atteint de la maladie de Parkinson et ion lui soupçonne un début d'Alzheimer. Il habite un petit trois-pièces dans South Brooklyn avec sa femme Eva. Autrefois Eva Braun. En cette année 1949, cela fait quatre ans que le petit bonhomme a été accueilli aux Etats-Unis où il vit sous la surveillance constante du FBI. C'est que, jusqu'en mai 1945, il était chancelier du Troisième Reich. Son nom : Adolph Hitler. Son destin ? Pas brillant : bien qu'il soit loin d'en douter, il n'a plus que deux jours à vivre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 108  pages
  • Dimensions :  0.5cmx14.0cmx20.3cm
  • Poids : 136.1g
  • Editeur :   Après La Lune Paru le
  • Collection : LITTERATURE
  • ISBN :  2352270472
  • EAN13 :  9782352270478
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Pierre Andrevon

Contes et Récits des Héros de la Rome antique

L'histoire de Rome enflamme l'imagination depuis des siècles. Simples légionnaires ou personnages très connus, sages comme l'empereur Constantin, fous comme Néron, révoltés à l'image de Spartacus ou conquérants comme Jules César, ennemis impitoyables tel Hannibal et grands généraux [.....

Un horizon de cendres

Premier jour : Au loin, il y a votre voisin. Vous lui faites un signe. Jusqu'au moment où vous réalisez qu'il est décédé depuis des semaines... Troisième jour : La télé enchaîne les émissions spéciales : partout dans le monde les morts reviennent. Apathiques, ils errent au royaume des ...

La Fée et le Géomètre

Sujet : Dans le Pays Vert, ondines, lutins gnomes, elfes et fées, vivent en paix. La nature, en échange du respect qu'ils lui vouent, fournit à chacun ce dont il a besoin. Mais, un jour, des hommes font intrusion dans le village des gnomes. Commentaire : Quel ravissement que cet univers féerique...

Voir tous les livres de Jean-Pierre Andrevon

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'est un petit bonhomme grisonnant, aux mains tremblantes, vêtu d'un costume gris étriqué. Il perd ses cheveux, ses yeux faiblissent, mais il a horreur d'être vu avec des lunettes. Il est atteint de la maladie de Parkinson et ion lui soupçonne un début d'Alzheimer. Il habite un petit trois-pièces dans South Brooklyn avec sa femme Eva. Autrefois Eva Braun. En cette année 1949, cela fait quatre ans que le petit bonhomme a été accueilli aux Etats-Unis où il vit sous la surveillance constante du FBI. C'est que, jusqu'en mai 1945, il était chancelier du Troisième Reich. Son nom : Adolph Hitler. Son destin ? Pas brillant : bien qu'il soit loin d'en douter, il n'a plus que deux jours à vivre.