share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vitraux : Musée national du Moyen Age - Thermes et hôtel de Cluny

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vitraux : Musée national du Moyen Age - Thermes et hôtel de Cluny

Vitraux : Musée national du Moyen Age - Thermes et hôtel de Cluny

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Vitraux : Musée national du Moyen Age - Thermes et hôtel de Cluny"

Le vitrail est " la plus belle invention du Moyen Age ", écrivait Henri Focillon. Paroi de couleur que traverse une lumière perçue comme divine, cet art garde encore de nos jours une part de son mystère. La collection du musée national du Moyen Age, riche de plus de deux cents panneaux, médaillons, rondels, figures, constitue une source majeure d'étude des vitraux du XIIe au XIVe siècle. Le vitrail procède d'une véritable prouesse technique et d'un haut degré d'organisation de la production artistique. Il est en effet le produit d'une collaboration entre différents corps de métier dont les peintres-verriers sont le maillon ultime. Pour réaliser leurs monumentaux tableaux de verre, ces artistes s'inspirent des modèles des peintres, enlumineurs ou graveurs de leur époque. Expression du luxe dans l'architecture des XIIe et XIIIe siècles, le vitrage ne pénètre les riches intérieurs privés qu'à la fin du Moyen Age. Véritable faire-valoir des demeures qu'il orne, le vitrail civil révèle une iconographie personnalisée et originale.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 111  pages
  • Dimensions :  0.8cmx20.8cmx26.4cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Rmn Paru le
  • ISBN :  2711852563
  • EAN13 :  9782711852567
  • Classe Dewey :  748.509 44
  • Langue : Français

D'autres livres de Sophie Lagabrielle

Gaston Fébus : Prince Soleil (1331-1391)

Figure haute en couleurs du XIVe siècle, Gaston III, comte de Foix et vicomte de Béarn, choisit de se faire appeler "Fébus", c'est-à-dire "Soleil", et organise lui-même sa légende. Personnage flamboyant, grand politique, administrateur hors pair, c'est aussi un lettré et un poète. Il nous es...

Voir tous les livres de Sophie Lagabrielle

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le vitrail est " la plus belle invention du Moyen Age ", écrivait Henri Focillon. Paroi de couleur que traverse une lumière perçue comme divine, cet art garde encore de nos jours une part de son mystère. La collection du musée national du Moyen Age, riche de plus de deux cents panneaux, médaillons, rondels, figures, constitue une source majeure d'étude des vitraux du XIIe au XIVe siècle. Le vitrail procède d'une véritable prouesse technique et d'un haut degré d'organisation de la production artistique. Il est en effet le produit d'une collaboration entre différents corps de métier dont les peintres-verriers sont le maillon ultime. Pour réaliser leurs monumentaux tableaux de verre, ces artistes s'inspirent des modèles des peintres, enlumineurs ou graveurs de leur époque. Expression du luxe dans l'architecture des XIIe et XIIIe siècles, le vitrage ne pénètre les riches intérieurs privés qu'à la fin du Moyen Age. Véritable faire-valoir des demeures qu'il orne, le vitrail civil révèle une iconographie personnalisée et originale.