share_book
Envoyer cet article par e-mail

Enseigner le volley-ball : En milieu scolaire (collèges, lycées)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Enseigner le volley-ball : En milieu scolaire (collèges, lycées)

Enseigner le volley-ball : En milieu scolaire (collèges, lycées)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Enseigner le volley-ball : En milieu scolaire (collèges, lycées)"

Les pratiques du volley-ball, historiques et actuelles, justifient un traitement de l'activité à des fins d'enseignement et d'éducation. Tout en conservant la trame, c'est-à-dire un jeu de frappes, un filet haut et une surface à défendre, l'éducateur devra procéder à des ajustements du règlement et des conditions de jeu pour d'une part orienter l'activité des joueurs et d'autre part rendre accessibles et progressifs l'ensemble des objectifs d'acquisition visés. Pour s'adapter à ces contraintes, le joueur va s'investir dans la compréhension du jeu et passer de la réaction à la prédiction. La technique n'est ni un pré-requis ni un objectif. C'est un moyen, certes important et à développer, mais pas un but. C'est " la conséquence du reste ". Apprendre le volley-ball, c'est apprendre à jouer, c'est-à-dire apprendre les " coups " (ensemble de frappes, de décisions, de plans, d'intuitions, collectives et individuelles, etc.) qui vont permettre de défier l'adversaire et c'est trouver sa place dans un groupe en connaissant ses points forts et ses points faibles comme ceux de l'adversaire. Pour apprendre, il faut jouer (des matchs) ! Mais apprendre le volley-ball consiste aussi à apprendre ce qui permet de jouer (le matériel, l'arbitrage, l'organisation, la sécurité) et ce qui permet d'apprendre (rôles de partenaire, de lanceur, de pivot, de ramasseur, etc.). Les situations d'apprentissage répondent à l'ensemble de ces ambitions. Elles jouent sur la complexité du jeu, alternent des objectifs orientés vers les problèmes posés par l'adversaire, les partenaires ou le ballon. L'accent est mis sur les enchaînements, le rythme et la compréhension du jeu. Adaptées à une large palette de joueurs, elles permettent de faire fonctionner toute une gamme de systèmes de jeu. Chacune de ces propositions est accompagnée d'un ensemble de régulations rendues nécessaires et pertinentes par l'expérience du terrain.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 135  pages
  • Dimensions :  1.0cmx20.8cmx30.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Editions Actio Paru le
  • Collection : Les cahiers actio
  • ISBN :  2906411442
  • EAN13 :  9782906411449
  • Classe Dewey :  370
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les pratiques du volley-ball, historiques et actuelles, justifient un traitement de l'activité à des fins d'enseignement et d'éducation. Tout en conservant la trame, c'est-à-dire un jeu de frappes, un filet haut et une surface à défendre, l'éducateur devra procéder à des ajustements du règlement et des conditions de jeu pour d'une part orienter l'activité des joueurs et d'autre part rendre accessibles et progressifs l'ensemble des objectifs d'acquisition visés. Pour s'adapter à ces contraintes, le joueur va s'investir dans la compréhension du jeu et passer de la réaction à la prédiction. La technique n'est ni un pré-requis ni un objectif. C'est un moyen, certes important et à développer, mais pas un but. C'est " la conséquence du reste ". Apprendre le volley-ball, c'est apprendre à jouer, c'est-à-dire apprendre les " coups " (ensemble de frappes, de décisions, de plans, d'intuitions, collectives et individuelles, etc.) qui vont permettre de défier l'adversaire et c'est trouver sa place dans un groupe en connaissant ses points forts et ses points faibles comme ceux de l'adversaire. Pour apprendre, il faut jouer (des matchs) ! Mais apprendre le volley-ball consiste aussi à apprendre ce qui permet de jouer (le matériel, l'arbitrage, l'organisation, la sécurité) et ce qui permet d'apprendre (rôles de partenaire, de lanceur, de pivot, de ramasseur, etc.). Les situations d'apprentissage répondent à l'ensemble de ces ambitions. Elles jouent sur la complexité du jeu, alternent des objectifs orientés vers les problèmes posés par l'adversaire, les partenaires ou le ballon. L'accent est mis sur les enchaînements, le rythme et la compréhension du jeu. Adaptées à une large palette de joueurs, elles permettent de faire fonctionner toute une gamme de systèmes de jeu. Chacune de ces propositions est accompagnée d'un ensemble de régulations rendues nécessaires et pertinentes par l'expérience du terrain.