share_book
Envoyer cet article par e-mail

Voltaire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Voltaire

Voltaire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Voltaire"

Si le XVIIe siècle fut le siècle de Louis XIV, le XVIIIe appartient au " roi Voltaire ". De 1718, date du succès exceptionnel d'Œdipe, à 1778,l'année de sa mort et du triomphal succès d'Irène, Voltaire a régné sur la scène française en successeur de Racine et de Corneille. Dramaturge inégalé en son temps, il est aussi, avec La Henriade, le premier poète épique de la France. Ses écrits historiques, de l'Histoire de Charles XII à l'Essai sur les moeurs, ont renouvelé la conception de l'histoire en l'orientant vers l'étude des moeurs et des mentalités. Le conteur, avec Candide ou Zadig, demeure un maître incontesté. Philosophe déiste, dès les Lettres philosophiques il a lutté contre ce qu'il nommait " l'Infâme " - le fanatisme, les superstitions et les préjugés de toute sorte - et prêché inlassablement la tolérance. Aujourd'hui encore, son Traité sur la tolérance, publié en 1763, n'a rien perdu de son actualité. Champion de la réforme judiciaire, adversaire de la torture et de la peine de mort, défenseur de la liberté de penser, ses combats pour les Calas, les Sirven, les La Barre et autres, ont fait de lui le symbole de la résistance à toutes les oppressions, le dénonciateur infatigable des crimes contre l'humanité et la pensée, celui qui, contre toutes les résistances, n'a cessé de pousser " le cri du sang innocent " . Seigneur de Ferney, il a transformé, en quelques années, une bourgade misérable en une petite ville florissante où cohabitaient paisiblement catholiques et protestants. Tel est l'homme que la foule acclame en 1778 à Paris, où il vient mourir après vingt-huit années d'exil, et celui que la Révolution, le 11 juillet 1791, porte au Panthéon. Deux siècles plus tard, il demeure une référence universelle et l'ancêtre des intellectuels engagés, l'un de ceux qui ont contribué à édifier le monde moderne. Admiré ou exécré, Voltaire l'insoumis ne laisse personne indifférent, et sa gloire demeure à la mesure des passions qu'elle éveille et des haines qu'elle nourrit. Sa longue carrière a été un incessant combat et nous sommes les héritiers de ses victoires.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 798  pages
  • Dimensions :  4.6cmx14.0cmx21.6cm
  • Poids : 898.1g
  • Editeur :   Tallandier Paru le
  • Collection : BIOGRAPHIES
  • ISBN :  2847344128
  • EAN13 :  9782847344127
  • Classe Dewey :  809
  • Langue : Français

D'autres livres de Raymond Trousson

Thèmes et mythes

Prix : 150 DH
Diderot

Philosophe matérialiste, penseur politique audacieux, champion de la lutte contre l'obscurantisme et l'intolérance, romancier, théoricien du théâtre et du conte, codirecteur de l'Encyclopédie, Diderot (1713-1784) est l'une des figures les plus originales et les plus vigoureuses du XVIIIe [....

Prix : 101 DH

Jean-Jacques Rousseau

Célèbre à 38 ans, Rousseau (1712-1776) fut pour ses contemporains, tantôt le paradoxal sophiste des Discours, tantôt le maître des âmes sensibles révélé par La Nouvelle Héloïse, tantôt le législateur intransigeant du Contrat social. Déifié par une Révolution anxieuse de se découvri...

Prix : 101 DH
Dictionnaire de Jean-Jacques Rousseau

Peu d'écrivains, de philosophes, de penseurs politiques ont joui d'une renommée comparable à celle de Jean-Jacques Rousseau. Au cours de ces trois dernières décennies, l'élan de la recherche, loin de retomber, s'est au contraire accéléré jusqu'au vertige. Rien de surprenant, puisque cette p...

Voir tous les livres de Raymond Trousson

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Si le XVIIe siècle fut le siècle de Louis XIV, le XVIIIe appartient au " roi Voltaire ". De 1718, date du succès exceptionnel d'Œdipe, à 1778,l'année de sa mort et du triomphal succès d'Irène, Voltaire a régné sur la scène française en successeur de Racine et de Corneille. Dramaturge inégalé en son temps, il est aussi, avec La Henriade, le premier poète épique de la France. Ses écrits historiques, de l'Histoire de Charles XII à l'Essai sur les moeurs, ont renouvelé la conception de l'histoire en l'orientant vers l'étude des moeurs et des mentalités. Le conteur, avec Candide ou Zadig, demeure un maître incontesté. Philosophe déiste, dès les Lettres philosophiques il a lutté contre ce qu'il nommait " l'Infâme " - le fanatisme, les superstitions et les préjugés de toute sorte - et prêché inlassablement la tolérance. Aujourd'hui encore, son Traité sur la tolérance, publié en 1763, n'a rien perdu de son actualité. Champion de la réforme judiciaire, adversaire de la torture et de la peine de mort, défenseur de la liberté de penser, ses combats pour les Calas, les Sirven, les La Barre et autres, ont fait de lui le symbole de la résistance à toutes les oppressions, le dénonciateur infatigable des crimes contre l'humanité et la pensée, celui qui, contre toutes les résistances, n'a cessé de pousser " le cri du sang innocent " . Seigneur de Ferney, il a transformé, en quelques années, une bourgade misérable en une petite ville florissante où cohabitaient paisiblement catholiques et protestants. Tel est l'homme que la foule acclame en 1778 à Paris, où il vient mourir après vingt-huit années d'exil, et celui que la Révolution, le 11 juillet 1791, porte au Panthéon. Deux siècles plus tard, il demeure une référence universelle et l'ancêtre des intellectuels engagés, l'un de ceux qui ont contribué à édifier le monde moderne. Admiré ou exécré, Voltaire l'insoumis ne laisse personne indifférent, et sa gloire demeure à la mesure des passions qu'elle éveille et des haines qu'elle nourrit. Sa longue carrière a été un incessant combat et nous sommes les héritiers de ses victoires.