share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vote au-dessus d'un nid de cocos

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vote au-dessus d'un nid de cocos

Vote au-dessus d'un nid de cocos

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Vote au-dessus d'un nid de cocos"

Au coeur meurtri de la Pologne, une petite ville blafarde et affamée accueille Walesa qui, depuis l'estrade, harangue la foule. Soudain, plus de sono. L'électricien de Gdansk réclame un tournevis, rebranche deux fils et ça repart : " Il faut donc que je fasse tout dans ce pays ", clame le héros de Solidarnosc. Rires. Chaque soir, le candidat de la liberté fait le coup de la panne de micro. Et, chaque soir, ça marche. On peut en rire ou en pleurer : dans ce livre, j'ai préféré l'humour à l'humeur. Monde à l'envers : Eltsine me demandera combien je suis prêt à lui offrir pour qu'il consente à " jouer " dans son propre film publicitaire. Monde à l'endroit : Mélina Mercouri perdra pour avoir préféré l'amour de Jules à l'ambition d'Athènes. De Havel-le-pur à Vranitzky-le-dur, de Jelev-le-faux-naïf à Papandréou-le-papagâteux, de Sobtchak-l'espoir à Roman-la-déception, j'ai partagé la grande et la petite histoire des campagnes électorales qui, ces deux dernières années, ont vu l'idée de démocratie conquérir l'Europe. De la fréquentation des coulisses de ces héros j'aurais, en d'autres temps, tiré vanité. Les baffes de la vie m'ont rendu plus modeste. Plutôt que de jouer les pubards infatués ou les politologues de service, je me suis cantonné au rôle de Tintin au pays des Soviets. J'ai ainsi plus vécu, plus appris et, surtout, plus ri en deux ans qu'en vingt. Qu'il en soit de même pour vous.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 275  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.6cmx21.2cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Documents
  • ISBN :  2080665855
  • EAN13 :  9782080665850
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacques Séguéla

Le pouvoir dans la peau

Devenir président ? Pour cette course suprême, existe-t-il un mode d'être, de paraître, de penser, de vivre ? J'ai cherché la réponse dans le souvenir de la quinzaine de candidats que j'ai accompagnés dans leur victoire jusqu'au bout du monde, et croisé cette expérience avec celle des [....

Le Vertige des urnes

Les campagnes d'un fils de pub L'homme qui a inventé " la Force tranquille " de François Mitterrand en 1981 et inspiré la campagne de l'actuel Premier ministre israélien Ehud Barak comme du nouveau président chilien Ricardo Lagos livre ses secrets de fabrication d'une campagne réussie. Un livr...

Merde à la déprime !

Je n'ai jamais eu l'âge de raison. Enfant, je m'enflammais pour un rien, capable de faire la grève de la faim à 8 ans, parce que mes parents m'interdisaient de les suivre le soir au cinéma. J'aimais déjà d'amour ce rêve sur pellicule, mais y joindre la fantasmagorie de la nuit en faisait pour...

Voir tous les livres de Jacques Séguéla

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au coeur meurtri de la Pologne, une petite ville blafarde et affamée accueille Walesa qui, depuis l'estrade, harangue la foule. Soudain, plus de sono. L'électricien de Gdansk réclame un tournevis, rebranche deux fils et ça repart : " Il faut donc que je fasse tout dans ce pays ", clame le héros de Solidarnosc. Rires. Chaque soir, le candidat de la liberté fait le coup de la panne de micro. Et, chaque soir, ça marche. On peut en rire ou en pleurer : dans ce livre, j'ai préféré l'humour à l'humeur. Monde à l'envers : Eltsine me demandera combien je suis prêt à lui offrir pour qu'il consente à " jouer " dans son propre film publicitaire. Monde à l'endroit : Mélina Mercouri perdra pour avoir préféré l'amour de Jules à l'ambition d'Athènes. De Havel-le-pur à Vranitzky-le-dur, de Jelev-le-faux-naïf à Papandréou-le-papagâteux, de Sobtchak-l'espoir à Roman-la-déception, j'ai partagé la grande et la petite histoire des campagnes électorales qui, ces deux dernières années, ont vu l'idée de démocratie conquérir l'Europe. De la fréquentation des coulisses de ces héros j'aurais, en d'autres temps, tiré vanité. Les baffes de la vie m'ont rendu plus modeste. Plutôt que de jouer les pubards infatués ou les politologues de service, je me suis cantonné au rôle de Tintin au pays des Soviets. J'ai ainsi plus vécu, plus appris et, surtout, plus ri en deux ans qu'en vingt. Qu'il en soit de même pour vous.