share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Corbusier et l'Immeuble-villas : Stratégies, dispositifs, figures

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Corbusier et l'Immeuble-villas : Stratégies, dispositifs, figures

Le Corbusier et l'Immeuble-villas : Stratégies, dispositifs, figures

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Corbusier et l'Immeuble-villas : Stratégies, dispositifs, figures"

Bien qu'il n'ait jamais été construit, pas même en maquette, et même à peine dessiné, l'Immeuble-villas tient un rôle central dans la stratégie développée dans les années 1920 par Le Corbusier pour accéder à la commande et à la reconnaissance. Imaginé en 1922 pour le Salon d'automne, ce projet lui sert d'abord de maillon pour compléter une démonstration qui articule sa maison Citrohan à son plan d'urbanisme d' Une Ville de trois millions d'habitants. En décrétant que les îlots de son plan seront conçus par la simple superposition de maisons construites " en série ", il peut rassembler ses prises de positions antérieures sur l'architecture et l'urbanisme en une théorie unique, dont il feint de maîtriser toutes les échelles et toutes les implications techniques. Avec l'Immeuble-villas Le Corbusier met au point bien plus qu'un nouveau style de vie ou une technique de construction : il invente un mode de communication qui lui permet d'inscrire l'ensemble de ses projets dans le récit qui en organise la cohérence. Ce qu'il tait dans ses publications de ses difficultés pour concrétiser son projet avec des industriels montre à quel point son positionnement public - celui d'un architecte conscient des bouleversements techniques et économiques de son temps, qui entend entretenir avec l'industrie une collaboration étroite mais maîtrisée dans laquelle il reste maître du jeu et exerce en toute autonomie - est construit sur une aporie, non résolue, entre l'architecture comme oeuvre et la maison comme produit.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 160  pages
  • Dimensions :  2.0cmx18.4cmx24.2cm
  • Poids : 880.0g
  • Editeur :   Editions Mardaga Paru le
  • Collection : ARCHITECTURE AL
  • ISBN :  2804700801
  • EAN13 :  9782804700805
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Bien qu'il n'ait jamais été construit, pas même en maquette, et même à peine dessiné, l'Immeuble-villas tient un rôle central dans la stratégie développée dans les années 1920 par Le Corbusier pour accéder à la commande et à la reconnaissance. Imaginé en 1922 pour le Salon d'automne, ce projet lui sert d'abord de maillon pour compléter une démonstration qui articule sa maison Citrohan à son plan d'urbanisme d' Une Ville de trois millions d'habitants. En décrétant que les îlots de son plan seront conçus par la simple superposition de maisons construites " en série ", il peut rassembler ses prises de positions antérieures sur l'architecture et l'urbanisme en une théorie unique, dont il feint de maîtriser toutes les échelles et toutes les implications techniques. Avec l'Immeuble-villas Le Corbusier met au point bien plus qu'un nouveau style de vie ou une technique de construction : il invente un mode de communication qui lui permet d'inscrire l'ensemble de ses projets dans le récit qui en organise la cohérence. Ce qu'il tait dans ses publications de ses difficultés pour concrétiser son projet avec des industriels montre à quel point son positionnement public - celui d'un architecte conscient des bouleversements techniques et économiques de son temps, qui entend entretenir avec l'industrie une collaboration étroite mais maîtrisée dans laquelle il reste maître du jeu et exerce en toute autonomie - est construit sur une aporie, non résolue, entre l'architecture comme oeuvre et la maison comme produit.