share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Château de Versailles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Château de Versailles

Le Château de Versailles

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Château de Versailles"

En septembre 2010, Michel Déon découvre le livre de Louis Dussieux : "Le château de Versailles". Auteur de "Louis XIV par lui-même", passionné par le Grand siècle, Michel Déon est ébloui par le travail de recherche réalisé par cet historien de la fin du XIXe siècle. Il décide de le faire republier. Au fil de plus de mille pages, l'historien Louis Dussieux nous restitue pas à pas la construction du château avec ses artisans prestigieux, ses architectes, ses paysagistes, puis l'apogée du château, et sa vie jusqu'à la Révolution. Un château sans cesse remanié afin de refléter ce qu'il y avait de plus beau dans l'art français. Le château de Versailles, c'était, à l'époque de Louis XIV, 5 000 habitants. Mais c'était aussi 5 000 autres habitants qui peuplaient le Grand-Commun et le Potager, la Grande et la Petite Ecurie, le Chenil, enfin une ville qui s'était créée, indispensable à la Cour, et dont la population tout entière était au service du Roi. Louis Dussieux s'appuie sur des documents inédits conservés aux Archives nationales, en particulier sur les Registres des Comptes des Bâtiments du Roi (1664-1774), sur le Mercure Galant, et sur les mémorialistes de l'époque, Dangeau, Saint-Simon, Luynes. Il nous présente dans une suite de tableaux écrits par les contemporains eux-mêmes la vie réelle des hôtes, illustres ou obscurs, du château et de la ville de Versailles. Il fait revivre les usages, les riches costumes, l'étiquette du lever, du coucher et des repas, les fêtes, les cérémonies, ce qui se passait aux naissances, aux mariages, aux morts. Il raconte le théâtre, les premières pièces de Molière, la vie amoureuse et les maîtresses du Roi. En un mot, il rend la vie aux salles aujourd'hui muettes. Louis Dussieux, nous dit Michel Déon, "est partout, prête l'oreille, s'abandonne - mais brièvement - aux rumeurs, fouille les archives, trie les factures et les devis, discute des grands projets, apporte des raisons là où il n'en paraissait pas, cite abondamment les commentaires et les réactions, mêle savamment la petite et la grande Histoire, la petite ayant souvent des causes plus graves que la grande. La mosaïque des sources et des témoignages dresse devant le lecteur une large fresque, un Versailles universel, le sommet de toutes les passions humaines libérées".

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 1056  pages
  • Dimensions :  6.2cmx15.6cmx24.0cm
  • Poids : 1578.5g
  • Editeur :   Jean-Cyrille Godefroy Editions Paru le
  • Collection : ARTICLES SANS C
  • ISBN :  2865532291
  • EAN13 :  9782865532292
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En septembre 2010, Michel Déon découvre le livre de Louis Dussieux : "Le château de Versailles". Auteur de "Louis XIV par lui-même", passionné par le Grand siècle, Michel Déon est ébloui par le travail de recherche réalisé par cet historien de la fin du XIXe siècle. Il décide de le faire republier. Au fil de plus de mille pages, l'historien Louis Dussieux nous restitue pas à pas la construction du château avec ses artisans prestigieux, ses architectes, ses paysagistes, puis l'apogée du château, et sa vie jusqu'à la Révolution. Un château sans cesse remanié afin de refléter ce qu'il y avait de plus beau dans l'art français. Le château de Versailles, c'était, à l'époque de Louis XIV, 5 000 habitants. Mais c'était aussi 5 000 autres habitants qui peuplaient le Grand-Commun et le Potager, la Grande et la Petite Ecurie, le Chenil, enfin une ville qui s'était créée, indispensable à la Cour, et dont la population tout entière était au service du Roi. Louis Dussieux s'appuie sur des documents inédits conservés aux Archives nationales, en particulier sur les Registres des Comptes des Bâtiments du Roi (1664-1774), sur le Mercure Galant, et sur les mémorialistes de l'époque, Dangeau, Saint-Simon, Luynes. Il nous présente dans une suite de tableaux écrits par les contemporains eux-mêmes la vie réelle des hôtes, illustres ou obscurs, du château et de la ville de Versailles. Il fait revivre les usages, les riches costumes, l'étiquette du lever, du coucher et des repas, les fêtes, les cérémonies, ce qui se passait aux naissances, aux mariages, aux morts. Il raconte le théâtre, les premières pièces de Molière, la vie amoureuse et les maîtresses du Roi. En un mot, il rend la vie aux salles aujourd'hui muettes. Louis Dussieux, nous dit Michel Déon, "est partout, prête l'oreille, s'abandonne - mais brièvement - aux rumeurs, fouille les archives, trie les factures et les devis, discute des grands projets, apporte des raisons là où il n'en paraissait pas, cite abondamment les commentaires et les réactions, mêle savamment la petite et la grande Histoire, la petite ayant souvent des causes plus graves que la grande. La mosaïque des sources et des témoignages dresse devant le lecteur une large fresque, un Versailles universel, le sommet de toutes les passions humaines libérées".