share_book
Envoyer cet article par e-mail

Histoire de la société allemande au XXe siècle : Tome 2 : La RFA 1949-1989

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Histoire de la société allemande au XXe siècle : Tome 2 : La RFA 1949-1989

Histoire de la société allemande au XXe siècle : Tome 2 : La RFA 1949-1989

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Histoire de la société allemande au XXe siècle : Tome 2 : La RFA 1949-1989"

Entre la fondation de la République fédérale d'Allemagne en 1949 et la chute du mur de Berlin en 1989, la société ouest-allemande allie d'abord reconstruction et modernisation dans un climat conservateur. A partir des années 1960, elle connaît, avec l'ouverture politique et la libéralisation des valeurs, une intense période de réformes et de contestation. Puis elle fait face à la crise économique du milieu des années 1970 dans l'ambivalence : l'apparition d'un chômage de masse ne freine pas la montée du niveau de vie moyen et le tournant néolibéral ne bride pas l'essor des nouveaux mouvements sociaux. Peut-on parler d'un " miracle économique" après 1945 ? Quels facteurs ont favorisé l'enracinement de la démocratie au lendemain du nazisme ? A quel modèle social renvoie l'" économie sociale de marché" ? Quel rôle jouent les relations du travail et la formation professionnelle dans les succès économiques? Comment la RFA a-t-elle absorbé les chocs démographiques? Quelles sont les spécificités du 1968 ouest-allemand ? Quelle est la portée des mouvements alternatifs? Ce livre s'efforce de répondre en faisant une synthèse de l'historiographie la plus récente.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 126  pages
  • Dimensions :  1.2cmx12.0cmx18.6cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
  • Collection : Repères
  • ISBN :  2707157732
  • EAN13 :  9782707157737
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Entre la fondation de la République fédérale d'Allemagne en 1949 et la chute du mur de Berlin en 1989, la société ouest-allemande allie d'abord reconstruction et modernisation dans un climat conservateur. A partir des années 1960, elle connaît, avec l'ouverture politique et la libéralisation des valeurs, une intense période de réformes et de contestation. Puis elle fait face à la crise économique du milieu des années 1970 dans l'ambivalence : l'apparition d'un chômage de masse ne freine pas la montée du niveau de vie moyen et le tournant néolibéral ne bride pas l'essor des nouveaux mouvements sociaux. Peut-on parler d'un " miracle économique" après 1945 ? Quels facteurs ont favorisé l'enracinement de la démocratie au lendemain du nazisme ? A quel modèle social renvoie l'" économie sociale de marché" ? Quel rôle jouent les relations du travail et la formation professionnelle dans les succès économiques? Comment la RFA a-t-elle absorbé les chocs démographiques? Quelles sont les spécificités du 1968 ouest-allemand ? Quelle est la portée des mouvements alternatifs? Ce livre s'efforce de répondre en faisant une synthèse de l'historiographie la plus récente.