share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ecce logo, les marques anges et démons du XXIe siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ecce logo, les marques anges et démons du XXIe siècle

Ecce logo, les marques anges et démons du XXIe siècle

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ecce logo, les marques anges et démons du XXIe siècle"

Les marques façonnent aujourd'hui notre environnement physique et mental. Enseignes, pays, produits de consommations, magasins, magazines, centres commerciaux, écrans de télévisions, interfaces digitales, stades, villes, sacs, montres, téléphones, médicaments, automobiles, boissons, musées, divertissement, politique… Rien n'échappe à leur développement exponentiel. Fer de lance de nos sociétés de consommation, elles suscitent tous les enthousiasmes et toutes les détestations. Elles fascinent, elles agacent et s'invitent dans tous les champs sociétaux. Gilles Deléris et Denis Gancel ont voulu associer à leur essai, les oeuvres d'artistes plasticiens qui, lorsqu'ils s'emparent des marques, formulent souvent des critiques virulentes. Le travail des artistes reproduit dans Ecce Logo oscille entre l'hommage rendu à notre époque, dont les marques sont des jalons temporels, et la critique sociale de leur présence. Forts de leurs expériences professionnelles, les auteurs dissèquent dans leur essai ce qui est constitutif à une marque et au-delà, livrent une véritable analyse de notre société d'aujourd'hui et anticipent celle de demain. La forme du livre, entre le missel et le Petit Livre rouge identifie l'objet entre érudition et provocation.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 384  pages
  • Dimensions :  3.8cmx12.2cmx17.6cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Loco Paru le
  • ISBN :  2919507028
  • EAN13 :  9782919507023
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les marques façonnent aujourd’hui notre environnement physique et mental. Enseignes, pays, produits de consommations, magasins, magazines, centres commerciaux, écrans de télévisions, interfaces digitales, stades, villes, sacs, montres, téléphones, médicaments, automobiles, boissons, musées, divertissement, politique… Rien n’échappe à leur développement exponentiel. Fer de lance de nos sociétés de consommation, elles suscitent tous les enthousiasmes et toutes les détestations. Elles fascinent, elles agacent et s’invitent dans tous les champs sociétaux. Gilles Deléris et Denis Gancel ont voulu associer à leur essai, les oeuvres d’artistes plasticiens qui, lorsqu’ils s’emparent des marques, formulent souvent des critiques virulentes. Le travail des artistes reproduit dans Ecce Logo oscille entre l’hommage rendu à notre époque, dont les marques sont des jalons temporels, et la critique sociale de leur présence. Forts de leurs expériences professionnelles, les auteurs dissèquent dans leur essai ce qui est constitutif à une marque et au-delà, livrent une véritable analyse de notre société d’aujourd’hui et anticipent celle de demain. La forme du livre, entre le missel et le Petit Livre rouge identifie l’objet entre érudition et provocation.