share_book
Envoyer cet article par e-mail

Féli vétérinaire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Féli vétérinaire

Féli vétérinaire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Féli vétérinaire"

J'ai beau essayer de ne pas regarder ma montre, il n'y a aucun doute :cela fait près d'une heure qu'elle dort et elle n'est pas encore sortie du stade III de l'anesthésie. Bien sûr, sa respiration est ample, le réflexe oculaire bon. Mais quand même ! Je voudrais bien qu'elle se réveille ! Trois fois déjà, j'ai soulevé le chiffon humide qui recouvre sa tête pour la protéger de la chaleur et de la déshydratation. Trois fois, aussi, j'ai caressé le coin de son oeil et suivi le tracé du long trait noir qui se faufile jusqu'au coin de son museau... ce larmier de gros chat, un guépard ! Décidément, c'est un drôle de minet triste que je dois veiller en attendant le retour d'Alban le vétérinaire, qui " juré, promis " m'a expliqué qu'il y n'aurait aucun problème pendant son absence... Je suis arrivée hier au pays des Massaïs, encore émerveillée de commencer ce stage dès ma sortie de l'Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort, tout juste diplômée et pleine d'ambition pour aider à la sauvegarde de tous ces animaux menacés de disparition du fait de notre insouciance. Me voilà au Kenya, j'ai retrouvé mon enfance, tout au moins ce qui restait de mes rêves.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 197  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.2cmx22.4cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Plon Jeunesse Paru le
  • Collection : Un jeune, un métier, un roman
  • ISBN :  2259207278
  • EAN13 :  9782259207270
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

J'ai beau essayer de ne pas regarder ma montre, il n'y a aucun doute :cela fait près d'une heure qu'elle dort et elle n'est pas encore sortie du stade III de l'anesthésie. Bien sûr, sa respiration est ample, le réflexe oculaire bon. Mais quand même ! Je voudrais bien qu'elle se réveille ! Trois fois déjà, j'ai soulevé le chiffon humide qui recouvre sa tête pour la protéger de la chaleur et de la déshydratation. Trois fois, aussi, j'ai caressé le coin de son oeil et suivi le tracé du long trait noir qui se faufile jusqu'au coin de son museau... ce larmier de gros chat, un guépard ! Décidément, c'est un drôle de minet triste que je dois veiller en attendant le retour d'Alban le vétérinaire, qui " juré, promis " m'a expliqué qu'il y n'aurait aucun problème pendant son absence... Je suis arrivée hier au pays des Massaïs, encore émerveillée de commencer ce stage dès ma sortie de l'Ecole vétérinaire de Maisons-Alfort, tout juste diplômée et pleine d'ambition pour aider à la sauvegarde de tous ces animaux menacés de disparition du fait de notre insouciance. Me voilà au Kenya, j'ai retrouvé mon enfance, tout au moins ce qui restait de mes rêves.