share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vouloir l'égalité : Troisième rapport du Comité de pilotage pour l'égal accès des femmes et des hommes aux emplois supérieurs des fonctions publiques

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vouloir l'égalité : Troisième rapport du Comité de pilotage pour l'égal accès des femmes et des hommes aux emplois supérieurs des fonctions publiques

Vouloir l'égalité : Troisième rapport du Comité de pilotage pour l'égal accès des femmes et des hommes aux emplois supérieurs des fonctions publiques

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Vouloir l'égalité : Troisième rapport du Comité de pilotage pour..."

Pour la première fois, la place des femmes dans les emplois supérieurs de toutes les fonctions publiques est mesurée, dans un cadre harmonisé et cohérent. Il apparaît qu'elle est très faible dans tous les secteurs. Dans ceux pour lesquels on dispose de statistiques sur plusieurs années, on constate que l'évolution est très lente, discontinue, et parfois même défavorable. En outre, la proportion des femmes dans les emplois supérieurs est partout inférieure à celle des viviers, déjà inégalitaires. En moyenne, la part dans les nominations en 2003 est même moindre que la part dans les emplois supérieurs. Cela traduit l'absence d'effort volontariste et régulier pour corriger les déséquilibres existants. La mise en place des outils du constat n'a d'intérêt que s'ils sont un instrument d'évaluation des politiques publiques, pas seulement un moyen de pure connaissance sans incidence sur les mesures à prendre. Une volonté politique forte et permanente est nécessaire, aux niveaux central et déconcentrés, pour que soit mise en oeuvre une " logique paritaire ". Les fonctions publiques doivent être exemplaires de ce point de vue. Le Comité de pilotage pour l'égal accès des femmes et des hommes aux emplois supérieurs des fonctions publiques, créé le 10 novembre 2000 et composé de personnalités nommées pour cinq ans, arrive au terme de son mandat. Il publie son troisième rapport " Vouloir l'égalité ", qui contient quinze propositions. Le Comité prône une culture du résultat.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 175  pages
  • Dimensions :  1.2cmx16.0cmx23.8cm
  • Poids : 662.2g
  • Editeur :   La Documentation Française Paru le
  • Collection : Rapports officiels
  • ISBN :  2110059176
  • EAN13 :  9782110059178
  • Classe Dewey :  344
  • Langue : Français

D'autres livres de  Françoise Milewski

Les grandes questions économiques et sociales, Tome 3

Ce livre est le dernier d'une série de trois " Repères" qui ont pour ambition de couvrir les principales questions économiques et sociales contemporaines, à l'échelle nationale, européenne et mondiale. Leur particularité est d'avoir été conçus et écrits par des spécialistes de ces ...

Prix : 119 DH
Promouvoir la logique paritaire : Deuxième rapport du Comité de pilotage pour l'égal accès des femmes et des hommes aux emplois supérieurs des fonctions publiques

Le Comité de pilotage pour l'égal accès des femmes et des hommes aux emplois supérieurs des fonctions publiques, créé en 2000, publie son deuxième rapport. Il précise le constat de la très lente progression des femmes dans la haute fonction publique. L'analyse des causes des discriminations...

Voir tous les livres de  Françoise Milewski

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Pour la première fois, la place des femmes dans les emplois supérieurs de toutes les fonctions publiques est mesurée, dans un cadre harmonisé et cohérent. Il apparaît qu'elle est très faible dans tous les secteurs. Dans ceux pour lesquels on dispose de statistiques sur plusieurs années, on constate que l'évolution est très lente, discontinue, et parfois même défavorable. En outre, la proportion des femmes dans les emplois supérieurs est partout inférieure à celle des viviers, déjà inégalitaires. En moyenne, la part dans les nominations en 2003 est même moindre que la part dans les emplois supérieurs. Cela traduit l'absence d'effort volontariste et régulier pour corriger les déséquilibres existants. La mise en place des outils du constat n'a d'intérêt que s'ils sont un instrument d'évaluation des politiques publiques, pas seulement un moyen de pure connaissance sans incidence sur les mesures à prendre. Une volonté politique forte et permanente est nécessaire, aux niveaux central et déconcentrés, pour que soit mise en oeuvre une " logique paritaire ". Les fonctions publiques doivent être exemplaires de ce point de vue. Le Comité de pilotage pour l'égal accès des femmes et des hommes aux emplois supérieurs des fonctions publiques, créé le 10 novembre 2000 et composé de personnalités nommées pour cinq ans, arrive au terme de son mandat. Il publie son troisième rapport " Vouloir l'égalité ", qui contient quinze propositions. Le Comité prône une culture du résultat.