share_book
Envoyer cet article par e-mail

Saint-Jacques : Le Chemin des chemins, du Puy-en-Velay à Compostelle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Saint-Jacques : Le Chemin des chemins, du Puy-en-Velay à Compostelle

Saint-Jacques : Le Chemin des chemins, du Puy-en-Velay à Compostelle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Saint-Jacques : Le Chemin des chemins, du Puy-en-Velay à Compostelle"

Des plateaux enneigés de l'Aubrac à la Meseta désolée, en passant par les terres vertes et chaudes du Pays basque, du Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle (et au cap Finisterre), Jean Yves Grégoire s'est laissé "engloutir" par le Chemin, dans une succession d'horizons tenant tous de l'émerveillement. Parfois labyrinthe semé d'arbres, parfois terre calcinée, ici vallon paisible, là étendue sans limite, chaque lieu parcouru est pour le marcheur combinaison d'effort physique et d'interrogations dépassant cette physique. Tel jour pèlerin épicurien, le lendemain ascète délivré de la pesanteur des heures, l'auteur s'accorde à la lenteur de la marche, laisse fleurir les questions sur le sens de sa pérégrination. Il s'imprègne de l'immuabilité du Chemin et de la pérennité de cette invitation à aller quotidien érodé par une agitation souvent vaine. Aller à Compostelle est affaire de beauté, de rencontre, de regard neuf, de liberté reconquise, de silence au rythme sourd des pas, de rumination vaincue par l'harmonie, d'aller et retour entre matière et pensée, d'espace esquivant les morsures du temps, de sacré dépouillé de toute mystification. Le Chemin n'a rien d'une illusion ; ce n'est pas même une parenthèse mais un aperçu de la saveur et de la valeur du don, de la tolérance, de l'entrebâillement de la conscience tantôt à une transcendance hors du dogme, tantôt à une immanence veinée d'utopie. Aventure raisonnable d'un point de vue géographique, le Chemin ouvre à la fulgurance de la vacuité et, au bout du compte, ne confond pas destin et destination...

Détails sur le produit

  • Reliure : Carte
  • 190  pages
  • Dimensions :  1.8cmx17.8cmx24.0cm
  • Poids : 762.0g
  • Editeur :   Rando Editions Paru le
  • Collection : ALBUM
  • ISBN :  2841822761
  • EAN13 :  9782841822768
  • Classe Dewey :  796.51
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Yves Grégoire

Canal du Midi : A pied, à vélo de Bordeaux à Sète au fil de l'eau

Aller à pied - mieux : à vélo - de la porte de l'Atlantique (Bordeaux) à la Méditerranée (Sète), via Toulouse, en suivant le fil des canaux (le canal latéral à la Garonne et le canal du Midi), en s'en éloignant également quand si près de là se niche une autre beauté... Tel est le propo...

De Paris à Jérusalem : Retour aux sources

Itinéraire de Paris à Jérusalem compte plus de 6 000 kilomètres, traverse deux continents et huit pays en empruntant toutes sortes de routes, pistes, A sentiers, voies romaines... Jérusalem est sainte pour les trois religions du Livre, et ce long périple a valeur de pèlerinage pour le croyant...

Le Chemin Côtier Camino del Norte Vers Saint-Jacques-de-Compostelle : Guide pratique du pèlerin

Depuis les premiers temps du pèlerinage vers Compostelle, le Camino Francés (via Burgos et León) n'a pas été le seul itinéraire conduisant vers les reliques de Jacques. Même si son histoire présente encore bien des points obscurs, le chemin des côtes cantabriques accueille les pas des march...

Le Chemin Côtier vers Saint-Jacques-de-Compostelle (Camino del Norte) : Guide pratique du pèlerin

Depuis mes premiers temps du pèlerinage vers Compostelle, le Camino Francés (via Burgos et Leon) n'a pas été le seul itinéraire conduisant vers les reliques de Jacques. Même si son histoire présente encore bien des points obscurs, le chemin des côtes cantabriques accueille les pas des marche...

Voir tous les livres de Jean-Yves Grégoire

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Des plateaux enneigés de l'Aubrac à la Meseta désolée, en passant par les terres vertes et chaudes du Pays basque, du Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle (et au cap Finisterre), Jean Yves Grégoire s'est laissé "engloutir" par le Chemin, dans une succession d'horizons tenant tous de l'émerveillement. Parfois labyrinthe semé d'arbres, parfois terre calcinée, ici vallon paisible, là étendue sans limite, chaque lieu parcouru est pour le marcheur combinaison d'effort physique et d'interrogations dépassant cette physique. Tel jour pèlerin épicurien, le lendemain ascète délivré de la pesanteur des heures, l'auteur s'accorde à la lenteur de la marche, laisse fleurir les questions sur le sens de sa pérégrination. Il s'imprègne de l'immuabilité du Chemin et de la pérennité de cette invitation à aller quotidien érodé par une agitation souvent vaine. Aller à Compostelle est affaire de beauté, de rencontre, de regard neuf, de liberté reconquise, de silence au rythme sourd des pas, de rumination vaincue par l'harmonie, d'aller et retour entre matière et pensée, d'espace esquivant les morsures du temps, de sacré dépouillé de toute mystification. Le Chemin n'a rien d'une illusion ; ce n'est pas même une parenthèse mais un aperçu de la saveur et de la valeur du don, de la tolérance, de l'entrebâillement de la conscience tantôt à une transcendance hors du dogme, tantôt à une immanence veinée d'utopie. Aventure raisonnable d'un point de vue géographique, le Chemin ouvre à la fulgurance de la vacuité et, au bout du compte, ne confond pas destin et destination...