share_book
Envoyer cet article par e-mail

La guerre sans l'aimer Journal d un écrivain au c ur du printemps libyen

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La guerre sans l'aimer Journal d un écrivain au c ur du printemps libyen

La guerre sans l'aimer Journal d un écrivain au c ur du printemps libyen

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 297,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La guerre sans l'aimer Journal d un écrivain au c ur du printemps libyen"

C'est le journal de l auteur, expurgé, naturellement, de tout ce qui ne concerne pas, de près ou de loin, cette affaire libyenne mais c'est vraiment son journal, jour après jour, presque heure par heure, pendant la période qu'aura duré cette guerre. Tout commence avec l'arrivée à Tobrouk, dans un camion de légumes brinquebalant. Passent, à travers les pages, des chefs de guerre, des civils devenus combattants, des scènes de reportage, des portraits. Surgit Nicolas Sarkozy à qui Bernard-Henri Lévy, comme on sait, amena les dirigeants du Conseil National de Transition. Un Président africain lâchant son « frère » Kadhafi. Hillary Clinton. Un capitaine de bateau de pêche maltais emmenant l auteur jusqu à la ville martyre de Misrata. Les silhouettes d aînés prestigieux. La mémoire de la guerre d Espagne. Le souvenir d un père héroïque dont on se demande, soudain, s il n aurait pas pu passer, en 1943, par Bir-Hakeim. Et, bien sûr, chemin faisant, une réflexion de fond sur les printemps arabes où ils vont, ce qu ils veulent et ce qu il est permis d en espérer. Ou une méditation philosophique sur ce « devoir d ingérence » qui a été le grand combat d une génération et qui a trouvé, en Libye, sa première vraie application.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 400  pages
  • Poids : 1011.5g
  • Editeur :   Grasset Paru le
  • ISBN :  2246790840
  • EAN13 :  9782246790846
  • Classe Dewey :  844
  • Langue : Français

D'autres livres de Bernard-Henri Lévy

American Vertigo

Depuis la deuxième guerre d'Irak - et même bien avant... - les Etats-Unis occupent, dans l'imaginaire mondial, une place symbolique qui dépasse largement les notions de puissance, de politique, de géographie. L'Amérique, en vérité, est devenue un concept, une « région de l'âme », une matr...

American vertigo

Depuis la deuxième guerre d'Irak - et même bien avant... - les Etats-Unis occupent, dans l'imaginaire mondial, une place symbolique qui dépasse largement les notions de puissance, de politique, de géographie. L'Amérique, en vérité, est devenue un concept, une « région de l'âme », une matr...

Prix : 274 DH
L'idéologie française

Et si la France n'était pas seulement cette patrie des libertés, des lumières, des droits de l'homme que nous disent les légendes et la bonne conscience officielles ? Et s'il fallait en finir avec la trop commode habitude qui fait toujours chercher ailleurs - à Berlin, à Moscou, par exemple...

Voir tous les livres de Bernard-Henri Lévy

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'est le journal de l auteur, expurgé, naturellement, de tout ce qui ne concerne pas, de près ou de loin, cette affaire libyenne mais c'est vraiment son journal, jour après jour, presque heure par heure, pendant la période qu'aura duré cette guerre. Tout commence avec l'arrivée à Tobrouk, dans un camion de légumes brinquebalant. Passent, à travers les pages, des chefs de guerre, des civils devenus combattants, des scènes de reportage, des portraits. Surgit Nicolas Sarkozy à qui Bernard-Henri Lévy, comme on sait, amena les dirigeants du Conseil National de Transition. Un Président africain lâchant son « frère » Kadhafi. Hillary Clinton. Un capitaine de bateau de pêche maltais emmenant l auteur jusqu à la ville martyre de Misrata. Les silhouettes d aînés prestigieux. La mémoire de la guerre d Espagne. Le souvenir d un père héroïque dont on se demande, soudain, s il n aurait pas pu passer, en 1943, par Bir-Hakeim. Et, bien sûr, chemin faisant, une réflexion de fond sur les printemps arabes où ils vont, ce qu ils veulent et ce qu il est permis d en espérer. Ou une méditation philosophique sur ce « devoir d ingérence » qui a été le grand combat d une génération et qui a trouvé, en Libye, sa première vraie application.