share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le silence de minuit

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le silence de minuit

Le silence de minuit

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le silence de minuit"

Glasgow, de nos jours. Deux jeunes voyous blancs masqués font irruption dans la maison cossue d’une famille pakistanaise de la banlieue résidentielle en réclamant « Bob ». Quelques hurlements plus loin, le pater familias (un commerçant estimé et aisé) est embarqué par les jeunes voyous, ligoté et bâillonné. Arrivée sur les lieux, l’inspectrice Alex Morrow - qui cherche à se faire une place au soleil de la brigade malgré les rebuffades machistes de ses collègues - sent que quelque chose cloche. D’abord, il n’y a pas de Bob en la demeure, et l’on pourrait croire à une erreur si certains regards et certaines attitudes ne l’incitaient à penser que quelqu’un ment ; en tout cas, tout le monde a quelque chose à cacher. Elle la première…  Etude du racisme ordinaire en milieu écossais, Le silence de minuit rejoint la tradition des romans policiers d’action où du nouveau surgit à chaque page, jusqu’au dénouement final, totalement imprévu.  Traduit de l’anglais par Oristelle Bonis

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 360  pages
  • Dimensions :  3.4cmx15.0cmx23.0cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Le Masque Paru le
  • Collection : Grands Formats
  • ISBN :  2702435106
  • EAN13 :  9782702435106
  • Classe Dewey :  849
  • Langue : Français

D'autres livres de Denise Mina

Le dernier souffle

Reporter de guerre, Terry Hewitt est retrouvé mort, abattu d'une balle en pleine tête sur le bord d'une route près de Glasgow. Pour la police, c'est un coup de l'IRA. Mais la communauté irlandaise de la ville dément cette accusation. Quel projet secret menait Terry ? Son amie, la célèbre jour...

Exil

Maureen n'a qu'une envie : oublier l'Ecosse. Oublier son père, un homme dénaturé, revenu après quinze ans d'absence. Ne plus penser à Douglas, son amant assassiné six mois plus tôt dans son salon. Echapper à ce passé douloureux et tenter de se forger un avenir. En dépit de sa vulnérabilit...

Le dernier souffle

Paddy est maintenant une journaliste célèbre et redoutée, qui a sa rubrique régulière au Daily Mail. Son ex, Terry Patterson, reporter de guerre, est enlevé à la sortie du casino où il était allé fêter un contrat pour un livre. On le retrouve dans un coffre de voiture, abattu d’une ball...

La mauvaise heure

Glasgow années 80. Paddy devenue journaliste est affectée à la patrouille de nuit qui suit les faits divers. Sur le seuil d'une belle maison victorienne, un bellâtre s'efforce d'éloigner la police : par la porte entrebâillée, on aperçoit une femme au visage ensanglanté. Violence conjugale o...

Voir tous les livres de Denise Mina

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Glasgow, de nos jours. Deux jeunes voyous blancs masqués font irruption dans la maison cossue d’une famille pakistanaise de la banlieue résidentielle en réclamant « Bob ». Quelques hurlements plus loin, le pater familias (un commerçant estimé et aisé) est embarqué par les jeunes voyous, ligoté et bâillonné. Arrivée sur les lieux, l’inspectrice Alex Morrow - qui cherche à se faire une place au soleil de la brigade malgré les rebuffades machistes de ses collègues - sent que quelque chose cloche. D’abord, il n’y a pas de Bob en la demeure, et l’on pourrait croire à une erreur si certains regards et certaines attitudes ne l’incitaient à penser que quelqu’un ment ; en tout cas, tout le monde a quelque chose à cacher. Elle la première…  Etude du racisme ordinaire en milieu écossais, Le silence de minuit rejoint la tradition des romans policiers d’action où du nouveau surgit à chaque page, jusqu’au dénouement final, totalement imprévu.  Traduit de l’anglais par Oristelle Bonis