share_book
Envoyer cet article par e-mail

Je veux Toujours le prince charmant : Tome 2

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Je veux Toujours le prince charmant : Tome 2

Je veux Toujours le prince charmant : Tome 2

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Je veux Toujours le prince charmant : Tome 2"

Et quand Hélène Bruller veut quelque chose... tous aux abris !Comme un Jiminy Cricket passé du côté obscur (revisitez vos classiques !), Hélène Bruller est notre mauvaise conscience, celle qui nous souffle tout ce qu’on ne peut pas dire si on veut rester un être humain respectable.Pourquoi on lui pardonne si facilement ? Parce que c’est DRÔLE !Cette fois, ce sont les mômes, les aristos, les copines de bureau, les modestes, les bobos-écolos, tous ceux qui « causent mal correc’ », sans oublier ses victimes préférées : sa mère et son mec.Helène Bruller est le Joker de la phrase-mortelle-qui-tue-grave, la Cruella de la désintégration verbale, bref, notre garce préférée parce qu’elle dit tout ce qu’on pense.

Détails sur le produit

  • Reliure : Album
  • 58  pages
  • Dimensions :  1.2cmx21.8cmx28.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : HUMOUR-BD
  • ISBN :  222616670X
  • EAN13 :  9782226166708
  • Classe Dewey :  741.5
  • Langue : Français

D'autres livres de Hélène Bruller

Les trucs de titeuf

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le zizi. Mais attention, pas n'importe lequel ! Ici, il sera question du zizi sexuel. Vous savez, ce genre de truc qui permet de fabriquer les enfants… Le guide n'est pas un inconnu : il s'agit d'un certain Titeuf. Alors, avec lui, la pédagogie ne risque p...

Je veux le prince charmant

Enfin une fille qui dit tout ! Mais alors tout, hein...Hélène Bruller repère LE point faible et fzac... elle atomise, elle dynamite, elle pulvérise, jusqu’à ce que mort (de rire) s’ensuive !Personne ne trouve grâce à ses yeux. Redoutable observatrice, elle n’hésite pas à se placer ell...

Les Minijusticiers - Lauréat du Comité des mamans rentrée 2003 (6-9 ans)

Supercassepipe, superprout, superpadetête, superboum, supergros, superpudépié, superlunettes, superfort, superpipi, superinvisible, supermou, superpacompris et… superplaf. Voici un incroyable défilé de gaffeurs et de mal-aimés en tout genre ! Avec leur trombine à croquer, leur air ahuri et ...

Voir tous les livres de Hélène Bruller

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Et quand Hélène Bruller veut quelque chose... tous aux abris !Comme un Jiminy Cricket passé du côté obscur (revisitez vos classiques !), Hélène Bruller est notre mauvaise conscience, celle qui nous souffle tout ce qu’on ne peut pas dire si on veut rester un être humain respectable.Pourquoi on lui pardonne si facilement ? Parce que c’est DRÔLE !Cette fois, ce sont les mômes, les aristos, les copines de bureau, les modestes, les bobos-écolos, tous ceux qui « causent mal correc’ », sans oublier ses victimes préférées : sa mère et son mec.Helène Bruller est le Joker de la phrase-mortelle-qui-tue-grave, la Cruella de la désintégration verbale, bref, notre garce préférée parce qu’elle dit tout ce qu’on pense.