share_book
Envoyer cet article par e-mail

Séparée: Vivre l'expérience de la rupture

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Séparée: Vivre l'expérience de la rupture

Séparée: Vivre l'expérience de la rupture

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Séparée: Vivre l'expérience de la rupture"

Les trois quarts des séparations et des divorces sont demandés par les femmes. Pour la première fois, un sociologue s’empare de ce fait de société, en analysant le récit des femmes qui ont rompu. Il découvre que la séparation n’est pas seulement une expérience de désenchantement et d’épreuves à franchir. Aussi douloureuse soit-elle, elle apparaît aussi comme une étape par laquelle la femme moderne s’affranchit.  Cette émancipation revêt plusieurs formes. Certaines femmes se détachent pour survivre (mieux vaut divorcer que périr dans le couple), d’autres veulent passer à autre chose dans une logique de progression individuelle. Et puis il y a celles qui ne veulent plus porter le couple, jugeant que leur conjoint ne l’a pas assez investi. À chacune sa formule de séparation pourrait-on penser. Mais par un habile jeu de miroir, François de Singly nous présente l’expérience de la rupture comme le reflet de la vie conjugale : on se sépare comme on a vécu ensemble. Et on se sépare, aussi, pour vivre différemment, pour se trouver et s’accomplir. François de Singly est sociologue, professeur à l’université Paris Descartes. Il a écrit de nombreux livres sur le couple et la famille.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 240  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.0cmx22.4cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : Individu et Société
  • ISBN :  2200271905
  • EAN13 :  9782200271909
  • Classe Dewey :  500
  • Langue : Français

D'autres livres de François Singly (de)

Les uns avec les autres

Professeur de sociologie à Paris-V, François de Singly a publié de nombreux ouvrages, notamment, dans la collection « Pluriel », L’Injustice ménagère et Comment aider l’enfant à devenir lui-même ?L’individualisme contemporain, souvent décrié, est aussi souvent considéré comme [...

Comment aider l'enfant à devenir lui-même ?

Professeur de sociologie à Paris-V, François de Singly a publié de nombreux ouvrages, notamment, dans la collection « Pluriel », L’Injustice ménagère et Les Uns avec les autres.François de Singly s’insurge ici contre les propos éducatifs tenus par certains experts, psychologues ou [....

Sociologie de la famille contemporaine

Depuis la fin du XIXe siècle, la famille s'est transformée, en se resserrant sur elle-même et en permettant à chacun de ses membres d'avoir une identité de plus en plus personnelle. Schématiquement les changements se sont déroulés en deux temps. Lors de la première modernité jusqu'aux ...

Nouveau manuel de sociologie

Un manuel pour apprendre à faire de la sociologie Comment faire de la sociologie ? Comment réaliser une analyse sociologique d’un fait de société ? À partir de terrains qui leur sont familiers, une vingtaine de sociologues expérimentés montrent comment ils font de la sociologie. En partant ...

Voir tous les livres de François Singly (de)

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les trois quarts des séparations et des divorces sont demandés par les femmes. Pour la première fois, un sociologue s’empare de ce fait de société, en analysant le récit des femmes qui ont rompu. Il découvre que la séparation n’est pas seulement une expérience de désenchantement et d’épreuves à franchir. Aussi douloureuse soit-elle, elle apparaît aussi comme une étape par laquelle la femme moderne s’affranchit.  Cette émancipation revêt plusieurs formes. Certaines femmes se détachent pour survivre (mieux vaut divorcer que périr dans le couple), d’autres veulent passer à autre chose dans une logique de progression individuelle. Et puis il y a celles qui ne veulent plus porter le couple, jugeant que leur conjoint ne l’a pas assez investi. À chacune sa formule de séparation pourrait-on penser. Mais par un habile jeu de miroir, François de Singly nous présente l’expérience de la rupture comme le reflet de la vie conjugale : on se sépare comme on a vécu ensemble. Et on se sépare, aussi, pour vivre différemment, pour se trouver et s’accomplir. François de Singly est sociologue, professeur à l’université Paris Descartes. Il a écrit de nombreux livres sur le couple et la famille.